Concombres : Madrid réclame 80 millions d'indemnisation

L'Espagne va réclamer 80 millions d'euros d'indemnisation à l'Union européenne pour le préjudice subi par son agriculture, ses concombres ayant été mis en cause par erreur dans l'épidémie de la bactérie tueuse Eceh, un chiffre inférieur aux premières estimations.

Le gouvernement espagnol va faire cette demande pour compenser « l'impact » d'une telle erreur, a indiqué la ministre de l'Agriculture Rosa Aguilar. Le pays avait annoncé dès début juin qu'il allait réclamer à l'UE « des aides extraordinaires » comme « dédommagement ».

D'abord soupçonnés par les autorités allemandes d'être à l'origine d'une épidémie de diarrhée sanglante, qui a fait à ce jour 48 morts en Europe, les concombres espagnols avaient ensuite été mis hors de cause, l'Allemagne identifiant finalement les graines germées comme source de cette épidémie. Mais cette alerte, qui a duré une dizaine de jours, a fait chuter les exportations de fruits et légumes en Europe, poussant l'UE à proposer une aide de 210 millions d'euros aux agriculteurs touchés.

La Fédération espagnole des producteurs-exportateurs de fruits et légumes
(Fepex) avait estimé au départ les pertes pour le pays à 225 millions d'euros par semaine. La Coordination des organisations d'agriculteurs et d'éleveurs
(COAG) avait ensuite avancé le chiffre de 350 millions d'euros au total.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires