Congrès de la Fnsea : François Fillon justifie la réorientation des aides PAC

François Fillon a justifié la réorientation des aides européenne aux agriculteurs par la perspective de la réforme de la PAC d'après 2013.

« Nous avons choisi de repositionner l'agriculture française au coeur du débat européen pour être acteur et non otage des évolutions nécessaires », a défendu le Premier ministre, à l'occasion du 63e Congrès de la FNSEA à Poitiers. « Je n'ignore rien des réactions que cette décision a suscitées » et « je sais la crainte de ceux qui redoutent en 2010 une baisse de leurs revenus liée à celles de prix des céréales », a ajouté M. Fillon. « Mais je sais aussi qu'elle va nous permettre de construire notre projet pour 2013 », a-t-il plaidé.

Pour le chef du gouvernement, les 170 millions - dont 90 millions pour la diversification des assolements - qui seront débloqués en 2010 doivent servir à l'accompagnement de cette nouvelle répartition.

Le Premier ministre a également dit sa volonté d'exercer une surveillance politique beaucoup plus étroite et quotidiennement sur Bruxelles qui, selon lui, «néglige trop souvent les réalités du terrain ».

François Fillon a, par ailleurs, rappelé la mise en place de la réforme des retraites agricoles avec l'instauration d'un montant minimum. A ce jour, a précisé le Premier ministre, 115.000 bénéficiaires sur les 230.000 concernés ont déposé leur dossier.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier