Congres de la FNSEA : impressions de congressistes

J. Rebillard

Congres de la FNSEA : impressions de congressistes
- © DR

Seize responsables bas-normands ont participé au congrès de la FNSEA. Ci-dessous un condensé des prises de paroles bas-normandes et des impressions des participants recueillies à la sortie du Zénith de Saint-Etienne.

Anne-Marie Denis (FDSEA 61)
“Je voudrais attirer l'attention du congrès de la FNSEA sur le combat d'un producteur de lait contre le premier industriel laitier du monde : Lactalis. Il a engagé une action de groupe avec son OP. J'en appelle à tous les producteurs livrant à cette entreprise à adhérer aux OP et à suivre dans cette action de groupe capitale pour les producteurs de lait”.
Jean-Yves Heurtin (FDSEA 14, au nom de la Normandie)
“La PAC va coûter 100 millions d'euros à la Normandie et le deuxième pilier ne compensera pas cette perte abyssale. A-t-on encore un ministre de l'agriculture ? Tout est fait pour décourager les porteurs de projet de solliciter le deuxième pilier. Quant à la PHAE, les éleveurs herbagers des zones de plaines en sont désormais exclus tandis que la BCAE 7 condamne les agriculteurs du bocage à conserver leurs haies et leurs petites parcelles. Je voudrais souligner le combat mené par l'OPNC. J'attends de la FNSEA qu'elle apporte à cette action le soutien qu'elle mérite”.

Josianne Béliard (Manche)
“Nous sommes désormais dans un contexte concurrentiel où ce qui prime sur le reste est l'économie et la viabilité économique des exploitations. Fermiers et propriétaires sommes au moins d'accord sur un point : il est urgent de rendre au statut du fermage son attractivité. Nos discussions sont difficiles mais nous devons trouver un accord pour pérenniser la location des terres à des fins agricoles”.
François Chardine (Manche)
“J'étais heureuse de participer à ce grand rassemblement en présence de toutes les régions, y compris l'Outre-Mer. Le congrès alterne les temps réservés aux sujets à défendre par notre grand syndicat et les moments conviviaux au cours desquels nous sont proposées des dégustations de produits régionaux et des échanges avec les congressistes d'autres régions”.
Eric Hatteville (Orne)
“J'ai pris conscience que les problèmes rencontrés dans l'Orne l'étaient partout ailleurs en particulier sur la PAC, bâclée par un ministre devenu très impopulaire, et des mesures environnementales trop éloignées des réalités du terrain que ce soit sur l'eau ou les haies”.
Stéphane Guesdon (Manche)
“Beaucoup de bonnes paroles qu'il reste à mettre en place. La prise de parole des régions est intéressante. On aurait dû intervenir pour rappeler le convoi que nous avons organisé en décembre dernier”.
Gaëtan Brisset (Manche)
“C'est une grosse machine parfaitement huilée. Je suis impressionné par Xavier Beulin et sa capacité à prononcer des discours sans note, à mener les débats en faisant respecter le timing”.
Jean-Luc Leblond (Manche)
“On  a beaucoup entendu parler de l'approvisionnement en eau. Pour sécuriser les revenus, on parle beaucoup d'assurance mais nous n'avons pas de solution adaptée à notre secteur légumier”.
Jean Grimbert (Orne)
“J'apprécie de voir que l'action sur l'économie passe par notre syndicat généraliste et les AS. Il y a une prise de conscience de la charge des AS sur les FDSEA. Des avancées concrètes sur l'environnement, la gestion des cours d'eau. Si ce qu'a dit le Premier Ministre se réalise, nous aurons fait un grand pas. Il admet que l'application par l'administration diffère des décisions prises par les politiques. Espérons que ça fasse avancer les choses”.
Jean-Michel Hamel  (Manche)
“Le projet Archimède démontre la volonté de la FNSEA de redonner une dynamique syndicale. La FNSEA souhaite un accord pour une révision du statut du fermage. Elle est ferme vis-à-vis des pouvoirs publics sur la PAC et pour une agriculture productive respectueuse de l'environnement”.
Marc Gégu (Orne)
“Tous les départements cherchent à améliorer leur autonomie financière. La réforme territoriale inquiète avec le risque de perte de proximité. Le Premier Ministre a déçu, il n'a pas répondu aux questions posées, si ce n'est rappelé l'intérêt pour les agriculteurs de rester dans l'Europe. Xavier Beulin est un bon rassembleur des agriculteurs français”.
Sébastien Amand (Manche)
“Les hauts responsables de la FNSEA ont pris conscience des problèmes rencontrés sur le terrain, notamment sur la PAC. Si on relaie correctement leur message, on doit pouvoir valoriser le travail effectué auprès des adhérents et des non-adhérents. Manuel Valls a tenu un discours politique sans réponse concrète si ce n'est la volonté d'aller voir ce qui se passe dans le jardin de la distribution”.
Patrice Lepainteur (Calvados)
“J'ai trouvé le début de congrès plutôt fade, manquant d'éclairages extérieurs. La fin du congrès a été meilleure avec la table ronde sur la France qui gagne”.
Catherine Guérault (Manche)
“Je trouve très bien que la FNSEA se pose les questions de sa structuration car nous n'évoluons peut-être pas assez vite. La FNSEA s'appuie sur les retours des départements et c'est bien. Ce projet Archimède constitue une feuille de route. Nous avons besoin de réinventer la proximité pour rendre le groupe plus efficace”.
Xavier Hay (Calvados)
“Beaucoup de prises de paroles plaintives. Cette phase d'expression est sans doute nécessaire mais il faudrait mieux organiser les débats. La table ronde sur la sécurisation des exploitations était intéressante. C'était un congrès de transition, non ?”.
Pascal Férey (Manche)
“Le ministre de l'Agriculture a été sauvé par le Premier Ministre. Si l'intervention de Manuel Valls n'avait pas eu cette durée et ce ton, Stéphane Le Foll en aurait pris pour son grade. Lui qui aurait pu être un bon ministre, il n'a toujours pas compris le message adressé par Xavier Beulin. Cela illustre le fossé qui se creuse entre les élites parisiennes et les réalités du terrain. Je remercie Stéphane Le Foll de s'être tu”.

Source l'Agriculteur Normand

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires