Consommation : Foie gras: « gavage » symbolique d'une femme devant Euralis à Lescar

B.BOUCHOT

Le « gavage » symbolique d'une femme a été organisé à Lescar (Pyrénées-Atlantiques) devant le siège d'Euralis, premier producteur mondial de foie gras, par des associations qui dénoncent la non-application de la réglementation européenne.

La scène, représentant une femme alimentée de force dans une cage, entourée de personnages en costumes de bagnard portant des masques de canards, était organisée par les associations People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) France, la Fondation Brigitte Bardot, la SPA et L214 qui « portent plainte contre la France pour non application de la réglementation ».

Il s'agit « d'alerter le public sur les conditions de production de ce mets pas si délicat », ont dit les associations dans un communiqué. «L'industrie du foie gras viole la réglementation européenne avec la complicité du gouvernement français », disent-elles.

La réglementation, précise le texte, interdit notamment, pour les nouvelles installations, « la détention des canards en cages individuelles » où « les oiseaux sont immobilisés pendant toute la période de gavage ». Le responsable de la communication d'Euralis, Yves Leborgne, contacté sur place, s'est déclaré « surpris » par l'initiative. Il assure que la société « a toujours respecté la réglementation visant le bien-être des animaux ». « Les cages collectives ne seront obligatoires qu'à partir du 1er janvier 2010 pour les nouvelles installations et ne seront généralisées qu'à partir de 2015 », a-t-il dit.

Source d'après l'AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier