Coop de France Bétail et Viande : Réagir de toute urgence !

SC

Face au gel, par l'Italie, des importations de bovins provenant des zones réglementées et non vaccinées par la FCO, Coop de France réclame que la France dépose un recours auprès des instances européennes.

Coop de France Bétail et Viande insiste auprès des Pouvoirs Publics français pour qu'ils réagissent de toute urgence et durcissent le ton face à la position qu'ils jugent excessive des autorités italiennes. «La France doit impérativement déposer un recours auprès des instances européennes». Ils estiment que l'activation de la clause de sauvegarde de l'Italie, depuis le 4 mars, est disproportionnée et ne s'appuie sur aucune justification sérieuse.

Les autorités italiennes auraient prises une position extrême en interdisant aussi les importations en provenance des zones indemnes de FCO, ceci sans en avertir les opérateurs français dont certains camions seraient désormais arrêtés à la frontière, selon Coop de France.

Coop de France Bétail et Viande dénonce l'attitude «insensée de l'Italie, totalement incohérente avec la réglementation sanitaire en vigueur et les règles intracommunautaires de circulation des marchandises».

Coop de France Bétail et Viande ne comprend pas la position de la DGAL qui, selon eux, se défausse de ses responsabilités sur les opérateurs en leur demandant d'assumer la totalité du risque face aux autorités italiennes.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier