Coopérative : Maïsadour affiche un CA en hausse de 12% à 1 md EUR

Le groupe agroalimentaire coopératif Maïsadour a enregistré sur l'exercice 2008-2009 un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros, en hausse de 12% sur un an, porté notamment par les activités « gastronomie » et « distribution », a-t-on appris auprès de l'entreprise.

Maïsadour, qui regroupe 8.000 agriculteurs en Aquitaine et 3.263 salariés, affiche un résultat net de 11,3 M EUR et 40,5 M EUR de marge brute. Le CA est constitué à 55% des activités regroupées sous le terme de « pôle amont » (céréales, agrofournitures, légumes, semences, nutrition animale et productions animales) et à 45% du « pôle aval » (gastronomie du Sud-Ouest, notamment avec la marque Delpeyrat, distribution).

En juin, le groupe a également posé la première pierre d'une usine de semences en Ukraine, destinée à alimenter le marché est-européen et russe (l'activité semences représente un chiffre d'affaires de 80,2 millions d'euros, principalement réalisé à l'export). Sur le « pôle aval », « dans le contexte difficile de la fin d'année 2008, la marque Delpeyrat en foie gras a réalisé les meilleures performances du marché avec une progression à 19% en valeur sur le rayon libre-service en mi-cuit, et 32% en incluant la coupe », détaille le groupe dans un communiqué.

L'activité « gastronomie du Sud-Ouest » a enregistré un CA de 398 M EUR. Concernant les volailles, « malgré les pertes de production liées à la tempête Klaus, les volumes mis en place sur l'exercice 2008/2009 sont restés quasi stables avec près de 11 millions de volailles label », pour un chiffre d'affaires de 78 M EUR. Maïsadour est enfin en passe d'acquérir l'intégralité de Fermiers landais, qui développe la marque « poulet de Saint-Sever ». Fermiers landais était détenu conjointement avec le groupe Arrivé, récemment acquis par LDC (Lambert-Dodart-Chancereul), qui revendique le rang de numéro un français de la volaille.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier