Coton : Le Brésil vient en aide aux producteurs africains

SC d'après AFP

Le Brésil accorde une aide de 4,7 millions de dollars US à quatre pays africains producteurs de coton. Une aide destinée au développement du secteur cotonnier qui fait vivre quelque dix millions de personnes sur leur territoire.

Cette aide, non remboursable, est destinée au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Tchad. Elle doit contribuer à la lutte contre les ravageurs ou encore aux techniques de récupération des sols appauvris. Elle va également servir à l'échange de matériel végétal pour élargir le fonds génétique dans le cadre de l'amélioration variétale, pour le Burkina Faso, seul pays de la région à s'engager dans la culture du coton génétiquement modifié.

« Cette aide va redynamiser la recherche sur le coton dans nos quatre pays et permettre une collaboration plus fructueuse avec les instituts de recherche du Brésil », estime le chef de la diplomatie burkinabé, qui a signé l'accord avec l'ambassadeur du Brésil à Ouagadougou.

Les 4 pays bénéficiaires sont tous membres fondateurs de l'Initiative coton (C4) qui a été, en partie, à l'origine de l'échec des négociations sur le cycle de Doha en 2003 à Cancun (Mexique). Ces pays demandent, dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), que soient mis fin aux subventions accordées par les pays développés -notamment les États-unis- à leurs producteurs de coton.

En 2003, le Brésil avait obtenu auprès de l'OMC le démantèlement des aides accordées par le gouvernement américain à ses producteurs de coton, estimant que ces subventions pénalisaient les producteurs des autres pays. Mais Washington se refuse jusqu'à présent à appliquer la totalité de cette décision. Le Brésil a réclamé, le mois dernier, 2,5 milliards de dollars de sanctions contre Washington pour ne s'être pas mis en conformité avec cette condamnation de l'OMC.

Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier