Couverts végétaux : visite de deux essais en Limagne Sud

CA 63 GAUTHIER/BACCI

Couverts végétaux : visite de deux essais en Limagne Sud
Examiner sur le terrain l’évolution des Cipan, voir ou revoir comment économiser et gérer les produits phytosanitaires... Ces essais témoignent les participants représentent un réel intérêt.

Mi- octobre, une journée de visites d’essais sur les couverts végétaux, a été organisée par la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme en Limagne Sud.

Couverts végétaux : visite de deux essais en Limagne Sud

L'intérêt des CIPAN

La matinée s’est déroulée chez M Quiquandon à Antoingt. Virginie Bacci *, a introduit la visite en présentant l’état d’avancement du programme d’action mené sur le bassin versant du Lembronnet.

Frédéric Moigny* a ensuite présenté les 7 couverts implantés. Cette matinée s’est caractérisée par des échanges riches sur l’intérêt de l’implantation de Cipan dans le but de diminuer les risques de transferts de nitrates vers les eaux superficielles. Béatrice Fefeu* a également répondu aux inquiétudes des agriculteurs concernant les actions menées sur le bassin versant du Lembronnet.

*techniciens au service Agronomie-Environnement de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme.

Couverts végétaux : visite de deux essais en Limagne Sud

Economiser et gérer les produits phytosanitaires

L’après-midi, rendez-vous était donné à Varennes sur Usson sur les parcelles de Didier Manlhiot, agriculteur du réseau DEPHY du Puy-de-Dôme. Marine Gauthier* animatrice du réseau DEPHY a présenté les différents dispositifs d’Ecophyto (BSV, Certiphyto et DEPHY) pour économiser les produits phytosanitaires et bien les gérer. Didier Manlhiot a ensuite présenté son exploitation et l’évolution de ses pratiques : implanter des couverts pour améliorer la structure du sol.

L’après-midi a permis aux participants de voir les différents types de couverts mis en place par l’agriculteur et l’essai réalisé par la Chambre d’Agriculture. Cette journée a réuni une quarantaine de personnes autour d’un thème commun en brossant les différents intérêts des couverts végétaux.

*technicienne au service Agronomie-Environnement de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier