CRAV : Des grandes surfaces vandalisées dans l'Aude

Le CRAV, qui dénonce la crise de la viticulture en Languedoc-Roussillon, a revendiqué plusieurs actions dans l'Aude et l'Hérault, notamment contre deux grandes surfaces.

Une explosion s'est produite dans la nuit dans une usine d'embouteillage, à Servian (Hérault). Cette action, revendiquée par le CRAV (sigle du Comité régional d'action viticole), n'a pas fait de victime.

Des pneus ont également été brûlés près de deux grandes surfaces de l'Aude, où a été retrouvée l'inscription « CRAV ». Deux vitres de l'un des magasins visés, Leaderprice à Carcassonne, ont également été brisées. Ces actions ont été revendiquées au nom du CRAV par un appel téléphonique au quotidien « L'Indépendant de Perpignan », vers 22h15.

A la suite de ces incidents, la préfecture de l'Aude a indiqué avoir renforcé le dispositif de surveillance en certains points du département.

Le CRAV a déjà revendiqué de nombreuses actions violentes, notamment des attentats à l'explosif contre des bâtiments de la direction de l'agriculture à Montpellier, en avril 2005 et, en février 2006 contre des agences bancaires et un bâtiment du Trésor public de l'Hérault.

Une manifestation pour la défense de la viticulture, organisée par le Syndicat des vignerons du Midi qui rassemble quelque 6.000 adhérents, est prévue le 25 novembre à Montpellier

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier