Crise du boeuf en Corée du Sud : 157 arrestations après un rassemblement

DD (d'après AFP)

La police sud-coréenne a arrêté 157 personnes après un rassemblement dans la nuit de vendredi à samedi à Séoul contre la reprise des importations de boeuf américain à l'origine d'une crise politique majeure dans le pays.

Quelque 5.500 protestataires, selon la police, ont participé à une veillée aux chandelles, la centième du genre, avant d'être dispersés par les forces de l'ordre.

Les citoyens sud-coréens se sont mobilisés en masse et parfois violemment depuis quelques mois reprochant au gouvernement d'avoir renoué, en avril, avec les importations bovines sous la pression de l'allié américain et sans véritable contrôle sanitaire. En effet, Washington a fait de la reprise de ces importations une condition préalable à la ratification d'un accord de libre-échange historique signé avec Séoul en avril 2007. Face au tollé national, le gouvernement sud-coréen, qui ne peut remettre en cause l'accord sur le fond, est parvenu à négocier avec son partenaire américain des garanties supplémentaires sur la qualité sanitaire de la viande exportée. Il a obtenu que Washington n'exporte pas sur son territoire de viande de bovins âgés de plus de 30 mois. Mais ces garanties ont été jugées insuffisantes par de nombreux Sud-Coréens, et des appels à la poursuite des manifestations ont été lancés.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires