Crise du lait : La FNSEA dénonce l'«attitude suicidaire» de la Commission

Le président de la FNSEA ,Jean-Michel Lemétayer a dénoncé mardi l'« attitude suicidaire de la Commission européenne qui n'entend que le langage ultralibéral ».

Au lendemain de l'absence d'accord des ministres européens de l'Agriculture sur les moyens de faire face à la crise du lait, Jean-Michel Lemétayer a déploré que la Commission n'ait pas entendu «les messages forts», lancés par seize ministres de l'Agriculture qui ont demandé de remettre en place un certain nombre d'éléments de régulation du marché pour soutenir les producteurs qui subissent une crise sans précédent« .

A la veille d'une rencontre avec Nicolas Sarkozy, il dénonce cette »attitude suicidaire de la Commission européenne (...) et d'un certain nombre de pays qui pensent que la seule loi qui vaille est celle du libre marché, ce qui est dramatique pour l'avenir des producteurs de lait et même d'autres productions« .

Lundi, lors d'une réunion à Bruxelles, les 27 ministres de l'Agriculture de l'UE n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur les moyens de répondre à la crise que traversent les producteurs de lait. Seize d'entre eux, emmenés par la France et l'Allemagne, sont partisans d'une nouvelle forme de régulation pour protéger le secteur, les autres prônant la libéralisation.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier