Crise du lait : La Suisse débloque 18,5 millions d'euros pour la filière

SC

Sous la pression des producteurs de lait, le gouvernement suisse débloque 28 millions de francs suisse (18,5 millions d'euros) pour «soutenir les efforts déployés par le secteur pour stabiliser les marchés ».

La principale mesure consiste à augmenter de 12 millions d'euros le crédit destiné aux entreprises agroalimentaires pour les inciter à utiliser des produits agricoles helvétiques. 3 millions seront mis à disposition de l'Interprofession du lait pour désengorger le marché du beurre.

Il est également prévu d'augmenter d'environ 1 M€ le crédit destiné à soutenir les exportations de bétail. Le but est de réduire le cheptel par des ventes à l'étranger et d'alléger les marchés du lait et de la viande.

Ce soutien fait suite à un accord signé lundi au sein de l'Interprofession du lait, chargée de faire l'interface entre quelque 27.000 producteurs et les 4 principaux transformateurs suisses, depuis la mise en place de la fin des quotas laitiers le 1er mai.

Un prix indicatif fixé tous les 4 mois


Cet accord consiste à établir des contrats annuels entre producteurs et transformateurs de lait pour éviter les problèmes de surproduction à laquelle est confrontée la Suisse.

Il prévoit l'établissement d'un «prix fixe, mais indicatif, décidé tous les quatre mois en fonction de l'environnement international et du marché suisse », explique le gérant de l'Interprofession du lait, Jacques Bourgeois.

Le gouvernement a également volé au secours des céréaliers, frappés par une baisse des prix du marché mondial, et des producteurs de pommes de terre.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier