Crise du prix du lait de vache : Les producteurs ont parlé

Didier BOUVILLE

Crise du prix du lait de vache : Les producteurs ont parlé

La FDSEA et les JA avaient invité vendredi 14 novembre après-midi à la salle des fêtes de Rodez les éleveurs laitiers, afin que ceux-ci expriment leur sentiment sur le difficile conflit en cours et les suites à lui donner.

Environ 200 producteurs laitiers ont participé activement à la réunion de la FDSEA et des JA, qui s'est tenue vendredi 14 novembre à la salle des fêtes de Rodez. Une réunion ouverte à tous les éleveurs laitiers, sans esprit d'appartenance syndicale, a expliqué Dominique Barrau, président de la FDSEA.
L'assemblée a fait le point sur la situation très tendue des marchés illustrée par les récents échecs de négociations de prix du lait au niveau national.
En attendant que soient reprises les discussions nationales, Dominique Barrau a annoncé que les éleveurs laitiers aveyronnais allaient facturer à leur laiterie les 27 euros/1 000 litres que les entreprises leur avaient ponctionnés au 2ème trimestre 2008, en guise de report. «Cette facturation faite par les paysans sera enregistrée dans les comptes des laiteries, ce sera la garantie qu'ils nous doivent de l'argent» a tonné Dominique Barrau.

Grève du lait...

Concernant la grève du lait, la FDSEA et les JA, ont répondu qu'ils y pensaient «depuis trois ans». Ils ont indiqué «avoir compris le sens du message des éleveurs» qui se sont engagés récemment dans cette forme d'action extrême et de désespoir.
Le blocage de plates-formes de la grande distribution avant les fêtes de Noël est pour l'heure en réserve des actions syndicales à venir. Dominique Barrau a par ailleurs confié que la FNSEA préparait d'ores et déjà une action nationale dans ce sens. «Nous savons que les industriels n'ont pas tous les torts, mais il faudra sans doute plus qu'un Observatoire des marges pour que les éleveurs laitiers puissent vivre enfin de leur métier» selon Bruno Montourcy. L'action continue donc en attendant une prochaine négociation interprofessionnelle nationale...

600 éleveurs laitiers consultés

Fidéles à leurs principes de dialogue et de concertation, la FDSEA et les JA ont organisé mercredi 12 novembre au soir et le jeudi 13 novembre au matin 17 réunions cantonales avec l'ensemble des producteurs de lait. Ils souhaitaient en effet consulter leur base avant de définir quelles seront les modalités d'actions à venir sur le sujet du prix du lait. 628 producteurs du département y ont participé pour fait part de leur ressenti.

33 h de blocage minimum en Aveyron

La FNSEA appelle, avec la FNPL et les Jeunes agriculteurs, à deux journées de mobilisation les 25 et 26 novembre afin de bloquer les laiteries. La FDSEA et les JA de l'Aveyron s'organisent en quatre groupes, trois bloqueront Lactalis à Onet le Château et un bloquera une usine à Montauban.
Les producteurs du Lévézou, de la Vallée de l'Aveyron et Sud-Aveyron sont invités mardi 25 novembre de 12 h à 23 h sur le site d'Onet le Château.
Les producteurs du Vallon, de la Vallée du Lot et du Nord-Aveyron prendront le relais du mardi 25 à 23 h jusqu'au mercredi 26 à 10 h. Les producteurs du Ségala poursuivront la mobilisation mercredi 26 de 10 h à 21 h. Les producteurs du Villefranchois iront à Montauban. Ils sont invités à prendre contact avec les responsables de la section laitière de leur secteur pour les modalités de la mobilisation.

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier