Crise européenne du lait : Les producteurs de l'OPL juge la grève imminente

L'organisation des producteurs de lait (OPL), branche laitière de la coordination rurale, qui revendique 20% des producteurs en France, se dit persuadée que les producteurs européens vont se mettre en grève cette semaine.

A l'issue d'une réunion à Bruxelles où les pays de l'UE ont affiché leurs divergences, les producteurs de lait les plus déterminés envisagent d'entamer bientôt une « grève » de la production. Selon Nicolas Coudray, porte-parole de l'OPL, l'EMB (European Milk Board)« va certainement appeler à la grève jeudi ». « Ça pourrait être déclenché le jour même ou le lendemain, au pire dans la semaine qui suit », a-t-il assuré. L'EMB fédère des syndicats d'éleveurs laitiers de 14 pays européens, dont l'OPL fait partie.

De toute façon, «la proposition franco-allemande ne pouvait en rien résoudre le problème européen de la baisse du prix du lait», estime Nicolas Coudray qui critique également « la contractualisation entre les producteurs et les laiteries» qui, selon lui, va aboutir à la fixation des prix du lait par les grands groupes agroalimentaires. «On va aboutir à des monopoles dans les laiteries». Résultat : «des groupes comme Danone et Lactalis vont faire la pluie et le beau temps», estime le syndicaliste.


Échangez sur ce sujet dans le Forum des éleveurs de Pleinchamp.com : «Grève du lait : pour ou contre ?»

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier