Cuma et coopératives se mobilisent pour la paille

Jean Luc Desnoyer

La coopérative OVICOOP 03 travaille en partenariat avec le groupement ovin de CIALYN du groupe SICAVYL et la coopérative bovine COVIDO BOVICOOP du groupe SICAREV.Le 6 juin 2011 en pleine période de sécheresse, lors de l'assemblée générale d'OVICOOP, Jean-Yves Gardoni, le président du groupement ovin de CIALYN, annonce la possibilité de collecter de la paille sur son secteur : le Loiret.

Faute de trouver des entreprises privées sur le secteur capables d'assurer le pressage et le groupage de la paille, Jean Yves Gardoni relance le président de COVIDO BOVICOOP, Jean-Luc Desnoyer pour la mise en place d'une opération solidarité. Ce dernier, très impliqué dans les CUMA de son secteur et Président de la CUMA de Saint-Christophe trouve rapidement des volontaires.
Deux CUMA voisines travaillent déjà ensemble pour le pressage en bottes carrées : la CUMA de la Montagne Bourbonnaise et la CUMA du Mansan avec trois machines. Néanmoins, vu l'ampleur du chantier envisagé, la CUMA de Saint Christophe décide rapidement d'investir dans une presse d'occasion, révisée et garantie.

Deux presses ont donc travaillé sur le 03 et le 63 pendant que deux autres travaillaient sur le Cher, le Loiret et l'Yonne pour assurer le pressage de 3800 hectares au total.

Dans le Loiret aux alentours de Douchy (1100 hectares) , les adhérents de la CUMA de Saint-Christophe ont été très actifs : deux à cinq personnes se sont relayées en permanence de longues heures pour le pressage, le groupage et le chargement des camions.

La réussite de cette opération est liée à l'accueil sans pareil des agriculteurs du secteur et particulièrement à trois personnes :
- Jean-Yves Gardoni qui a su créé une dynamique se traduisant dès les premiers jours par 553 ha de paille contractualisés avec COVIDO BOVICOOP. Il a mis à disposition du groupe toute son exploitation : atelier, compresseur, cuve de fuel et l'accès à la SICAMAR (atelier coopératif de réparation de matériels agricoles, souvent sollicité, même les jours fériés ou tard les soirs). Ayant un grand sens de l'organisation, il a réalisé les outils permettant de gérer toute cette organisation : carte IGN avec tracé de chaque parcelle, fiche par céréalier, fiche matériel, tableau d'enregistrement des remplissages de réservoirs…
- Liliane Gardoni, son épouse a mis à la disposition du groupe un gite rural sur son exploitation

- Damien Lebert a secondé Jean Yves Gardoni. Il a guidé sans relâche les presses, les groupeurs, il a organisé les tournées derrière les moissonneuses, chargé les camions les jours où aucun agriculteur de l'Allier ne pouvait monter et assurer seul le chargement des 2000 dernières bottes à raison de 5 à 10 camions par jour
Les agriculteurs du secteur n'ont pas hésité à prêter leur tracteur et le bord de leur champ pour entreposer les meules.
Les éleveurs de l'Allier ont été vraiment très touchés par cette solidarité et la gentillesse de chacun.


Dans l'Allier deux personnes ont particulièrement oeuvré à toute l'organisation :
- Yves Fradin a organisé le roulement dans le Loiret, des agriculteurs de la CUMA
- Patrick Curat a géré l'organisation de l'acheminement des 250 camions nécessaires : gestion des lieux de chargements et de déchargements en ferme. Pour que soient acheminées 2700 tonnes de paille, cela représente d'innombrables appels téléphoniques…. (1600 tonnes pour la CUMA, 600 pour OVICOOP et 500 pour COVIDO BOVICOOP)
Les chauffeurs de presse qui ont travaillé nuit et jour sont : G. David, T. David, Y. Dampuré, L.Catard, P.Fumoux, le chauffeur permanent du télesco est C. Butet
Le transport a été assuré par les entreprises : Lassale de Varennes 03, Morlat de Cusset 03, Trans Jura Bétail, Transport Gauvin Legrand, Transport Métreau et LTI.
Pour les livraisons chez les éleveurs d'OVICOOP merci à B. Glaize et L. Estivalet
Pour les livraisons chez les jeunes agriculteurs de COVIDO BOVOCOOP et pour le centre lui-même citons J.Buvat, E. Marcel et JY. Besse et toute l'équipe technique
Soit un total de 7300 bottes, 2700 tonnes de paille

Cette nouvelle crise a été surmontée grâce à l'entraide, la communication et surtout la solidarité qui a permis d'éviter l'isolement et la rigueur de notre beau métier.

BRAVO A TOUS !

Source cuma 03

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires