Cycle de Doha : Les USA pour une relance rapide des négociations

SC

Le nouveau représentant américain au Commerce, Ron Kirk, appelle à une relance des négociations en vue de la conclusion du cycle de Doha pour la libéralisation des échanges.

Les Américains approuvent l'appel lancé par les 19 pays exportateurs agricoles formant le Groupe de Cairns, réunis depuis dimanche à Nusa Dua, sur l'île indonésienne de Bali. Ce Groupe, qui comprend des pays comme le Brésil, l'Australie ou l'Indonésie et représente 25% du commerce agricole mondial, souhaite que les négociateurs se réunissent à Genève, où siège l'OMC, « dès que possible afin de déterminer les conditions de relance des négociations » avant « les congés d'été en Europe ».

« Nous (les États-unis) sommes d'accord avec nos collègues pour reprendre dès que possible » les négociations, répond le nouveau représentant américain au Commerce, Ron Kirk.

Résister à la tentation du protectionnisme

Le groupe de Cairns s'est également déclaré « profondément déçu » par l'annonce par Washington de nouvelles aides au secteur laitier à la suite d'une décision similaire de l'Union européenne.

« L'UE et les États-unis doivent démontrer leur leadership en annulant ces subventions à l'exportation aussi rapidement que possible », indique son communiqué final. « Tous les membres de l'OMC doivent résister à la tentation de prendre des mesures protectionnistes dans cet environnement difficile ».

Les négociations de Doha, qui posent la question de la levée des droits de douane et de la réduction des subventions à l'agriculture dans les pays riches, piétinent depuis des années sur des confrontations nord-sud sur les dossiers agricoles et industriels.

Source d'après AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier