Danone et Mars lancent un fonds d'investissement pour l'agriculture familiale

Danone et Mars lancent un fonds d'investissement pour l'agriculture familiale

Les géants de l'agroalimentaire Mars et Danone lancent un fonds qui envisage d'investir 120 millions d'euros d'ici dix ans pour aider les paysans à améliorer leurs rendements sans dégrader les ressources.

Le lancement de ce fonds s'est fait mercredi en grande pompe au quai d'Orsay, à quelques mois de l'organisation de la grande conférence sur le climat (Cop21) à Paris. Baptisé "Livelihoods 3F", il va aider à "développer des projets visant à la fois à restaurer l'environnement et les écosystèmes dégradés et à améliorer la productivité, les revenus et les conditions de vie des petits agriculteurs vivant dans les pays en développement", détaillent-ils dans un communiqué. Sachant que "500 millions de petits agriculteurs produisent aujourd'hui 70% des besoins alimentaires mondiaux" et qu'en parallèle la demande alimentaire mondiale va augmenter avec deux milliards d'êtres humains attendus en plus sur la planète d'ici 2050.   Livelihoods 3F "fonctionnera comme un fonds commun d'investissement avec des rendements axés sur les résultats et le partage des risques". Le retour sur investissement sera assuré par la revente des "impacts positifs" générés par les projets comme des "crédits de carbone" ou des "économies d'eau". Ce fonds est d'ailleurs ouvert à d'autres entreprises qui voudraient y investir. Danone dispose déjà depuis 2011 d'un fonds Livelihoods sur le thème du réchauffement climatique. Il a investi par exemple dans un projet de restauration de 10.000 hectares de mangroves au Sénégal, permettant de séquestrer du carbone et donc de disposer ensuite de crédits de carbone. Ce fonds, doté d'une capacité d'investissement minimale de 30 millions, espère générer au moins 8 millions de tonnes de carbone stockées monétisables. Neuf entreprises (Schneider Electric, Crédit Agricole, Hermès, SAP, Michelin, CDC Climat, Firmenich, Voyageurs du Monde et La Poste) ont depuis rejoint Danone dans ce premier fonds.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 6

CLOCHE215

qu'est qui travaille le moins cher et que l'on exploite à gogo?? LA FAMILLE!!!!!

quelle imagination pour de la comm ..

Que ne ferait-on pas pour se racheter une conscience??? Quelle honte. Une petite dose , mais vraiment toute petite dose d'équitable dans le grand bor..l d'un système trés inéquitable, qui tue les petits agriculteurs. C'est leur dernière dose, avant disparition. Mais ils auront tout tenté !!!!!

dadada

un sorte de social washing , et sinon certaines entreprises aident les paysans a se suicider en france par des vils prix , des prestations fort chere , laisson crever les paysans francais et donnons nous bonne conscience

dob

monétariser ce qui n'a pas de valeur car irremplaçable, voilà le nouveau eldorado de la finance.

chepe

Bravo! Et comment ça marche? Regardez le reportage "Nature, le Nouvel Eldorado de la Finance" sur Arte+7 jusqu'à mardi disponible, ça donne une bonne idée de comment c'est bon pour les paysans...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier