Décembre 2008 : Poursuite du repli des cours des céréales et oléagineux

SC

Les cours du blé tendre continuent de se replier dans un contexte d'offre abondante.

La chute des prix des blés américains et ukrainiens entretient la spirale baissière en cette fin d'année. En départ Seine-et-Marne, les cours se situent à 117 €/t, contre 249 €/t en décembre 2007. Les cours de l'orge de mouture en rendu Rouen continuent de se tasser, pénalisés par l'abondance de céréales fourragères. Depuis les dernières semaines, les prix ne se situent plus qu'à 3 % au-dessus du prix de l'intervention (103 €/t). Le maïs s'inscrit également dans cette tendance baissière.

Le repli des cours se poursuit pour les graines oléagineuses, en raison de l'abondance de graines sur le marché européen. La hausse des rendements a permis de compenser le recul des surfaces mais pas dans toutes les régions comme l'Île-de-France où les surfaces de colza ont diminué de 16 %. Le cours de la graine en rendu Rouen s'établit à 292 €/t, en baisse de 133 €/t par rapport à juillet 2008.

La demande des triturateurs français reste potentiellement très présente, en hausse d'un million de tonnes par rapport à la campagne précédente selon les derniers bilans de l'Onigc. La concurrence des importations multipliées par plus de deux (700 milliers de tonnes) risque de faire pression sur les cours. La chute des prix pour la graine de tournesol est plus vertigineuse, en comparaison de l'envolée des prix de l'an dernier. En décembre, le niveau des prix (235 €/t rendu Bordeaux) se rapproche de celui atteint en moyenne au cours des campagnes 2004 à 2006 pour ce même mois. La baisse du prix des huiles sur le marché international et les récoltes abondantes des pays de la mer Noire tirent les prix à la baisse.

Source Agreste Ile-de-France

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier