[Décryptage] Combien d’agriculteurs à l’Assemblée nationale ?

Lise Monteillet

[Décryptage] Combien d’agriculteurs à l’Assemblée nationale ?

Les agriculteurs seront-ils bien représentés dans l'hémicycle ? Plus d'une quinzaine d’exploitants agricoles viennent d’être élus députés, venant des quatre coins de la métropole.

Certains de ces agriculteurs exerçaient déjà un mandat politique, pour d’autres, c’est une grande première. Ces députés issus du monde rural sont en majorité des hommes et appartiennent au parti des Républicains. À noter que le Mouvement en Marche! a porté une nouvelle vague d’agricultrices et d’agriculteurs novices sur les bancs de l’Assemblée nationale. 

  • Antoine Herth (Bas-Rhin)
    Antoine Herth (Les Républicains - Union des indépendants) est arrivé en tête dans sa circonscription avec 54,14% des voix. Il est député depuis 2002. 
  • Dominique Potier (Meurthe-et-Moselle)
    Dominique Potier (Parti socialiste) est arrivé en tête avec 63,13% des voix. Il est député depuis 2012.
  •  Jacques Cattin (Haut-Rhin)
    Jacques Cattin (Les Républicains - Union des indépendants) est arrivé en tête avec 51,39% des voix. Il est conseiller régional depuis 2010. Ce viticulteur a été président du Syndicat des producteurs de crémant d'Alsace. 
  • Jean-Marie Sermier (Jura)
    Jean-Marie Sermier (Les Républicains - Union des indépendants) est arrivé en tête avec 58,27% des voix. Il est député depuis 2002. Il a travaillé à la Chambre d’agriculture du Jura avant de devenir viticulteur.
  • Rémi Delatte (Côte d’Or)
    Rémi Delatte (Les Républicains) est arrivé en tête avec 52,44% des voix. Il est député depuis 2007. Rémi Delatte est chef d'exploitation agricole à Saint-Apollinaire, à Cromois. Il était le président de la coopérative de déshydratation de produits agricoles à Mirebeau sur Bèze.
  • André Villiers (Yonne)
    André Villiers (Union des indépendants - Les Républicains) est arrivé en tête avec 54,09% des voix. Il était président du conseil départemental de l’Yonne depuis 2011, et sénateur entre 2009 et 2012.  
  • Isabelle Valentin (Haute-Loire)
    Isabelle Valentin (Les Républicains) est arrivée en tête avec 58,72% des voix. Isabelle Valentin est associée d'exploitation en maraîchage. Elle succède à Laurent Wauquiez, dont elle a été la suppléante de 2012 à 2017.
  • Gérard Menuel (Aube)
    Gérard Menuel (Les Républicains) est arrivé en tête avec 52,72% des voix. Il est député depuis 2014. Il a effectué de nombreuses responsabilités dans le syndicalisme agricole.
  • Christian Jacob (Seine-et-Marne)
    Christian Jacob (Les Républicains) est arrivé en tête avec 61,77% des voix. Il est député depuis 2007 et il préside aussi le groupe Les républicains à l’Assemblée nationale. Dans les années 1990, Christian Jacob était à la tête du syndicat national Jeunes agriculteurs.
  • Jean-Claude Leclabart (Somme)
    Jean-Claude Leclabart (La République en marche !) est arrivé en tête avec 57,97% des voix. Il avait soutenu Bruno Le Maire (LR) lors de la primaire de la droite. Il est maire de La Faloise, commune de 230 habitants.Il est agriculteur retraité.
  • Sandrine Le Feur (Finistère)
    Sandrine Le Feur (La République en marche !) est arrivée en tête avec 52,14% des voix. Cette agricultrice bio, âgée de 26 ans, fait ses premiers pas en politique. 
  • Nicole le Peih (Morbihan)
    Nicole Le Peilh (La République en marche !) est arrivée en tête avec 66,10% des voix. Elle était adjointe à la mairie de Baud. Son exploitation fait partie du réseau Bienvenue à la ferme.
  • Yves Daniel (Loire Atlantique)
    Yves Daniel (La République en marche !) est arrivé en tête avec 61,79% des voix. Il est député depuis 2012, il avait été investi par le Parti socialiste.
  •  Nicolas Turquois (Vienne)
    Nicolas Turquois (LRM-MoDem) est arrivé en tête avec 51,34% des voix. Il est président du MoDem 86 et avait déjà été candidat en 2012. 
  • Jean-Baptiste Moreau (Creuse)
    Jean-Baptiste Moreau (La République en marche !) est arrivé en tête avec 58,23% des voix. Il est président de la CELMAR, coopérative agricole de vaches limousines de la Creuse et d’un abattoir basé dans la Vienne. Ce mandat de député constitue sa première élection.
  • Jean-Yves Bony (Cantal)
    Jean-Yves Bony (Les Républicains - Union des indépendants) est arrivé en tête avec 55,76% des voix. Il est maire de la commune d'Ally dans le Cantal depuis 2001. Il a déjà été député entre 2007 et 2010.
  • Jean-Philippe Ardouin (Charentes Maritimes) 
    Jean-Philippe Ardouin (La République en marche !) est arrivé en tête avec 57,52% des voix. Il est chef d'entreprise dans un domaine de Cognac. Il est ancien président de l'UDF 17. 

 

Sur le même sujet

Commentaires 4

BANANE381

En 50 ans, la France a perdu 25% de sa superficie agricole, l'agriculture pour le monde politique= déconnexion totale, on trouve des produits alimentaires à foison donc pas de soucis tout roule, nous sommes d'une importance primaire, mais demain la dure réalité pourrait bien rattraper ce monde politique déconnecté de la réalité

DIGUE3942

nous allons voir dans quelle mesure tous ces gens vont travailler pour l'intérèt du peuple; je leur souhaite bon courage....

Utopie

oui, en plus ils sont loin de représenter les vrais agriculteurs et éleveurs qui luttent chaque jour pour s'en sortir !

duracuire

et oui nous sommes une minorité dans la paysage de France alors notre représentativité est au meme niveau ; faut il encore que ces élus soient vraiment des agriculteurs .......; bon ce n'est pas important les étales regorgent de produits alimentaires de toutes sortes ,;;; meme a bas prix d'ailleurs !!!! tout va bien nous sommes "en marche ".....mais dans quel sens ?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires