Des aides pour “remettre du béton dans les fondations

R. Saint-André

Fier de ses valeurs coopératives, le groupe vient en aide à ses adhérents producteurs de lait et de porcs.

Le groupe coopératif Altitude estime qu'il est de son devoir de venir en aide aux agriculteurs durement touchés par la crise en 2009 et pour lesquels 2010 ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices. Après les actions conduites auprès des éleveurs de bovins-viande lors de l'épisode de la FCO, les efforts se concentrent à présent sur le soutien aux producteurs laitiers et aux éleveurs de porcs.

Jusqu'à 600 000 euros pour le lait...

Jean-Pierre Chateau, président d'Altitude, a présenté le dispositif mis en place en faveur des premiers. “Ce n'est pas un complément de prix du lait, mais une réduction de charges que l'on propose”. À raison d'un bon de remise de trois euros par 1 000 litres livrés à la coopérative Volcalis en 2009, valable six mois sur tous les produits vendus dans le réseau du groupe : engrais, aliment, insémination, etc. Un coup de pouce qui, selon la taille des exploitations, va de 30 à 2 800 euros ; le ticket moyen frisant les 480 euros. Soit un geste en faveur des producteurs de lait compris entre 500 000 et 600 000 euros, révèle Didier Boussaroque, président de Volcalis. Les bons ont été postés en fin de semaine dernière

...et 20 000 euros par mois pour la production porcine

Pour les éleveurs de porcs, la Capp a réactivé un principe mis en place en 2005 et 2007 : “Faire en sorte que l'agriculteur puisse dégager une marge d'au moins 15 euros par porc vendu, à travers une assurance de résultat”, résume Jean-Luc Doneys, directeur de l'approvisionnement animal. Une sorte de prix garanti, grâce à une maîtrise complète de la filière. À l'heure actuelle, la coopérative verse un complément de prix de huit centimes d'euros par kilo. Une aide variable, qui ne diminuera que si le cadran breton, qui sert de référence, reprend un peu du poil de la bête. Un coup de pouce qui pourrait coûter à la coopérative jusqu'à 20 000 euros tous les mois.
Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Source L'Union du Cantal

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires