Economies d'énergie : 500 éleveurs laitiers bretons optent pour le refroidisseur

d'après AFP

Plus de 500 éleveurs laitiers bretons se sont engagés dans un programme de « réduction significative » de leur consommation d'électricité via des systèmes de pré-refroidissement du lait.

Le plan « éco énergie lait », initié en 2009, veut développer l'utilisation par les agriculteurs des pré-refroidisseurs, des équipements qui diminuent jusqu'à 50% la consommation électrique des tanks à lait réfrigérés, le « poste le plus énergivore d'une exploitation », et qui fonctionne de surcroît pendant les heures de pointe, explique Marcel Denieul, président du GIE. « L'enjeu est réel » dans une région qui compte 14.000 éleveurs.

Le pré-refroidisseur est un simple échangeur de chaleur eau-lait, utilisant l'eau d'un puits ou d'une source locaux, diminuant d'environ 15 degrés la température du lait introduit dans le tank réfrigéré et donc son temps d'utilisation. L'eau tiède obtenue est réintroduite dans le puits ou « sert à abreuver les vaches pendant l'hiver », a expliqué Benoît Briand, éleveur laitier, qui assure avoir économisé 550 euros sur sa facture annuelle d'énergie depuis qu'il a installé un pré-refroidisseur il y a deux ans. « Quand on sort d'une période difficile comme celle qu'on a connue (la crise de 2009, NDLR), toutes les économies sont bonnes à prendre », a-t-il souligné.

« Quelque 530 éleveurs se sont engagés dans le cadre de ce dispositif », a relevé Marc Posnic, responsable à EDF du programme Enbrin (destiné à mieux maîtriser la consommation d'électricité en Bretagne), estimant que cela « représente la consommation d'un petit millier de foyers ».

Source AFP

Publié par d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier