Economiser l’électricité, le fioul, l’eau et du temps de travail

CA 63 BOISSIER

Economiser l’électricité, le fioul, l’eau et du temps de travail

Des agriculteurs, avec l’appui des techniciens du service Bâtiment de la Chambre d'agriculture /Ede, recevront en septembre prochain, ceux et celles qui veulent en savoir davantage sur les actions à mener, pour économiser l’énergie et son temps. (Voir programme).Une visite se tiendra mardi 16 septembre 2014 au Gaec du Logis Neuf –Christelle et Denis Rigoulet– Logis Bas. Condat les Montboissier.

Abreuvoirs gravitaires dans les pâtures

Le Gaec sur 155 ha (140 ha de prairie permanente et temporaire), élève un cheptel de 100 mères charolaises et conduit un atelier d’engraissement de 35 taurillons.

La disposition des terrains sur 3 sites distants de 10 à 12 Km est contraignante en temps de travail, et engendre des frais de déplacement. La réflexion a alors abouti à l’aménagement d’un réseau d’eau pour abreuver le bétail pendant la saison de pâturage. Ainsi ce réseau en évitant des transports de tonne à eau, représente une source d’économie d’eau de réseau, de fioul, et de temps de travail.

Les pâtures disposent d’un potentiel d’eau sous terre que Denis a décelé facilement par observation et recherche personnelle. La source est captée à une profondeur d’environ 1.5 m puis collectée par des drains jusqu’à un regard qui alimente ensuite le ou les bacs. Le trop plein est évacué depuis le regard dans le milieu naturel par un autre drain dirigé en aval.

Ils sont très satisfaits de ne pas avoir la corvée des transports d’eau. Pourquoi faire voyager de l’eau quand elle est sur place ?!

Pièces jointes

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier