En Dordogne, F. Hollande plaide pour "plus d'emplois dans l'agriculture"

En Dordogne, F. Hollande plaide pour "plus d'emplois dans l'agriculture"

François Hollande a plaidé en Dordogne pour une hausse de l'emploi dans le secteur agricole, à l'occasion de la visite d'une ferme où les producteurs vendent directement leurs produits aux consommateurs, près de Sarlat.

"Notre objectif c'est de faire qu'il y ait plus d'emploi aussi dans l'agriculture. Il est faux de prétendre que l'agriculture devrait réduire sa part d'activité dans la production nationale, au contraire on doit hisser le niveau de la production", a déclaré le chef de l'Etat à Carsac-Aillac, première étape d'un déplacement décidé en dernière minute, dans la foulée du dernier Conseil des ministres avant les vacances d'été de son gouvernement.

"C'était très important dans la bataille que nous avons engagée pour l'emploi de venir aussi ici en zone rurale", a insisté le président, accompagné des ministres de l'Agriculture Stéphane Le Foll, et  de l'Ecologie Philippe Martin.

"Le deuxième objectif que nous avons c'est le pouvoir d'achat des agriculteurs (...) et du consommateur. Et la troisième raison de ma venue, c'est l'environnement. Vous contribuez à améliorer notre environnement", a lancé François Hollande aux agriculteurs avec lesquels il s'est entretenu.

Au lendemain de l'annulation par le Conseil d'Etat de l'interdiction de cultiver le maïs transgénique MON810 - qui devrait toutefois rester sans conséquence, le gouvernement étant déterminé à maintenir son moratoire - le chef de l'Etat, qui discutait avec un apiculteur, a justifié le refus des OGM par la France. "Les premières victimes ce sont les apiculteurs", a-t-il notamment dit, soulignant la nécessite de préserver "l'apiculture avec tout ce qu'elle a comme retombées bénéfiques pour l'ensemble de l'activité humaine".

Le  président de la République devait ensuite se rendre dans une autre ferme et une unité de méthanisation avant d'aller à Périgueux, où il doit rencontrer les artistes d'un festival de mimes. Samedi il sera dans le Gers.  François Hollande a prévu d'autres déplacements d'ici à la semaine de congés qu'il devrait prendre à partir du 12 août.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 8

duracuire

allez flonflon,tu brasses de l'air et si encore tu produisais de l'energie .....

ANEMONE302

MR(par politesse) HOLLANDE,vous avez défendus l'exception culturelle dans les négociations UE /USA pour faire plaisir aux écolos socialos bobos,faites en autant pour l'agriculture et l'on pourra vous en créer des emplois dans l'élevage et le secteur des fruits et légumes.

Pagel

Si l'emploi est si important pour l'agriculture, pourquoi Hollande a t il fait exactement le contraire de ses dernières déclarations (suppression des avantages fiscaux et sociaux pour les salariés liés aux heures sup, augmentation des cotisations sociales PP et PO pour les saisonniers...). Franchement que de balivernes!

Gfi

Les congés ca se mérite...mais bon il n est pas enbêté par son patron

fairytales

c'est etonnat d'interdire les ogm et d'en importer massivement

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier