En Italie : Le G8 planche sur l'Afrique et la faim dans le monde

Le sommet des huit pays les plus industrialisés va se pencher vendredi sur l'Afrique et la faim dans le monde, pour la dernière journée de sa réunion à L'Aquila en Italie.

Après s'être élargi jeudi aux grands pays en développement, le G8 va recevoir vendredi les représentants de l'Algérie, de l'Angola, de l'Égypte, de l'Éthiopie, de la Libye, du Nigeria, du Sénégal, de l'Afrique du Sud et d'une délégation de l'Union africaine.

La grande nouveauté devrait être l'annonce par le président américain Barack Obama d'une initiative de 15 milliards de dollars du G8 et de pays émergents pour garantir la sécurité alimentaire dans le monde, alors que le premier ministre britannique Gordon Brown s'est déjà alarmé d'une « catastrophe de la faim imminente. »

L'objectif est de permettre aux pays les moins favorisés de revenir à des niveaux suffisants de cultures vivrières.

Achats massifs de surfaces cultivables en Afrique

Le sommet se penchera aussi sur la gestion des terres agricoles, face notamment aux achats massifs de surfaces cultivables en Afrique. Le G8 veut « élaborer une proposition concernant les principes et les bonnes pratiques de l'investissement agricole international. »

Pour le reste, il s'agira pour le G8 de réaffirmer ses promesses d'augmenter l'aide publique au développement en faveur de l'Afrique et d'accroître « avec d'autres donateurs » de 25 milliards de dollars par an cette aide sur la période 2004-2010, selon le texte d'une déclaration obtenue par l'AFP.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires