En novembre : La baisse des prix ralentit

SC d'après Agreste

En novembre 2009, la baisse des prix agricoles à la production continue de ralentir mais reste de -7% par rapport aux prix de novembre 2008. Les prix à la consommation des produits alimentaires rattrapent leur niveau de 2008.

En novembre 2009, les prix agricoles à la production baissent de 7 % par rapport aux prix de 2008, contre 9 % en octobre et 14 % en septembre, d'après Agreste. Le ralentissement est très net pour la plupart des grandes cultures, sauf pour l'orge et les oléagineux dont les prix subissent encore un recul important. Le maïs fait figure d'exception puisque son prix dépasse de 8 % celui de la campagne précédente en novembre.

«Le ralentissement est dû à une reprise conjoncturelle des cours céréaliers et oléoprotéagineux sur les marchés mondiaux, et aussi à la forte baisse intervenue entre septembre et octobre 2008» analyse Agreste dans sa lettre de conjoncture.

A l'inverse, le repli des prix des vins de qualité amorcé en juin s'accentue encore (-7%). Celui des vins de consommation courante est un peu moins important (-4%). À noter que les vins sont les seuls produits agricoles, avec les volailles, à dépasser les prix des cinq campagnes précédentes (+ 11 %).

La baisse des prix se stabilise à -17% pour les fruits alors qu'elle s'aggrave de nouveau pour les légumes (-8%). Parmi les légumes d'hiver, seuls les prix des endives et des carottes d'hiver dépassent ceux de la moyenne 2004-2008.

Pour les productions animales, l'ensemble des prix du bétail baisse de façon moins soutenue par rapport à 2008 (-3 % contre -7 %) mais ceux des porcins restent encore de 13% en deçà de ceux de 2008.

Les prix à la consommation des produits alimentaires et boissons non alcoolisées approchent leur niveau de 2008 (-0,4 %)/ et dépassent nettement tous les prix moyens 2004-2008, et surtout ceux des volailles (+12 %).

Publié par SC d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier