Environnement : Campagne de chasse aux sangliers en surnombre dans la forêt de Montmorency

Une nouvelle campagne de chasse au sanglier va être lancée dans la forêt domaniale de Montmorency où ces animaux prolifèrent, ont annoncé l'Office national des forêts (ONF) et la préfecture du Val d'Oise.

Ces actions de « régulation » visent à obtenir un niveau de population de sangliers « acceptable ». Il s'agit de limiter les dégâts causés aux cultures et les collisions avec les véhicules, et d'assurer une meilleure sécurité des riverains et promeneurs dans ce massif d'environ 2.000 hectares qui accueille plus de 4 millions de visiteurs chaque année.

Depuis les tempêtes de 1999, les populations de sangliers ont beaucoup progressé, les dégâts causés aux massifs forestiers, notamment en Ile-de-France, ayant offert à ces animaux nombre de refuges naturels, parfois inextricables.

Le dispositif spécial mis en place par l'ONF et la préfecture prévoit quinze journées de chasse, tous les jeudis de novembre à février, avec fermeture partielle de certaines routes et interdiction de l'accès du public sur les zones concernées. Une précédente campagne en 2008 avait permis d'abattre 322 sangliers dans cette forêt.

Les sangliers sont à l'origine de 60% des accidents de la route impliquant des animaux en France. Quelque 15.000 collisions avec des automobilistes (donnant lieu à indemnisation) sont enregistrées chaque année. Leur population est évaluée à plus d'un million d'animaux, soit le double des « prélèvements » annuels effectués par les chasseurs (522.174 animaux abattus en 2007-2008).

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires