Europe de l'Est : La grogne des agriculteurs gagne la Bulgarie

Une centaine d'éleveurs bulgares suivent l'exemple des manifestations grecques et ont entamé un blocage partiel du principal poste frontière bulgaro-roumain pour réclamer de meilleurs prix d'achat de leur lait.

Environ 250 éleveurs, dans le nord-ouest du pays, ont également l'intention de bloquer l'accès au ferry Oriahovo-Beket sur le Danube, autre point de passage vers la Roumanie, malgré l'interdiction du ministère de l'Intérieur. Autre blocage prévu et interdit par les autorités bulgares : celui du poste frontière bulgaro-grec, Ilinden-Exohi, qui vient de réouvrir après un blocage de deux semaines par le Grecs.

Assurant de leur soutien les agriculteurs grecs, qui multiplient les manifestations depuis 17 jours, les éleveurs bulgares réclament, eux aussi, une hausse du prix d'achat de leurs produits et demandent un «arrêt de l'importation de lait bon marché».

Membre de l'UE depuis 2007, la Bulgarie reçoit des subventions européennes pour son agriculture nettement inférieures à celles touchées par les anciens pays membres.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier