Europe : Des distributeurs de céréales inspectés par Bruxelles

SC

Les services européens de la concurrence ont mené des inspections surprises chez des distributeurs de céréales, qu'ils soupçonnent d'ententes ayant pu avoir un impact sur les prix.

«Le 10 juillet, des responsables de la Commission ont mené des inspections surprises chez des négociants et distributeurs de céréales et autres produits agricoles pour la consommation humaine et l'alimentation animale dans deux États membres », indique un communiqué.

La Commission dit avoir « des raisons de croire » que les groupes concernés (dont les noms n'ont pas été révélés) pourraient avoir violé les règles européennes en matière de cartels. Ces ententes secrètes, pour contrôler les prix ou se répartir les marchés, ont pour conséquence de maintenir les prix artificiellement élevés et de limiter la concurrence.

Si elle rassemble suffisamment de preuves, la Commission pourra envoyer aux entreprises concernées une « communication de griefs », qui constitue une étape formelle de la procédure dans les affaires de cartel.

La Commission européenne s'est engagée ces derniers mois à renforcer sa surveillance des prix. Elle a notamment fait part de son intention de suivre les activités sur les marchés financiers liés aux matières premières alimentaires. Un rapport sera remis sur ce sujet d'ici décembre, il proposera des mesures pour améliorer la transparence du marché.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier