Europe : Des fromages avariés réutilisés dans des produits frais

SC

Une quarantaine d' entreprises laitières italiennes, mais aussi britanniques, allemandes et autrichiennes ont «recyclé» dans de nouveaux produits fromagers des fromages avariés ou périmés.

Les fromages périmés étaient récupérés par quatre sociétés, trois basées en Italie et une en Allemagne, détenues par un même homme d'affaires sicilien. Ils étaient ensuite mélangés à des produits fromagers frais avant d'être utilisés dans la fabrication de mozzarelle, gorgonzola et autres fromages vendus dans toute l'Europe. Un circuit par lequel auraient transité onze mille tonnes de fromage avarié au cours de ces deux dernières années.

Le quotidien italien La Repubblica révèle que certains fromages pourris contenaient des vers, des crottes de souris, des bouts de fer, ou même des résidus du plastique les ayant emballés et l'encre des étiquettes. La vente des nouveaux produits fromagers réalisés à partir des anciens aurait rapporté quelque 10 millions d'euros.

Trois personnes ont été arrêtées par la police, et une dizaine d'autres sont visées. Une perquisition a eu lieu samedi dans une fromagerie du sud de l'Allemagne.

En France, le ministère de l'Agriculture indique que cette affaire, révélée vendredi, est néanmoins ancienne. «S'il y avait eu le moindre risque aujourd'hui pour le consommateur, la Commission européenne aurait émis une alerte aux vingt-sept États membres. Ce qu'elle n'a pas fait», ajoute-t-on.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier