Europe : Les agriculteurs grecs manifestent contre les prix bas

Pour la troisième journée consécutive, les agriculteurs grecs bloquent les axes routiers dans le centre et le nord du pays pour protester contre les prix trop bas accordés à leurs produits.

A la suite d'une rencontre « infructueuse », selon leurs syndicats, avec le ministre de l'Agriculture, Sotiris Hatzigakis, les agriculteurs ont décidé de poursuivre le blocage de la principale autoroute du pays, qui relie Athènes à Salonique (nord). Des barrages formées par près de 3.000 tracteurs entravaient encore la circulation à Tembi, au milieu de la grande plaine de Thessalie et en Béotie (centre), contraignant les véhicules à emprunter des routes secondaires pour aller vers le nord ou le sud du pays.

Dans le nord, les manifestants bloquent la frontière gréco-bulgare et l'autoroute Egnatia qui mène vers la Turquie. Des barrages routiers ont été formés par des tracteurs dans tous les départements de la Macédoine, mais aussi sur l'île de Crète.

Les manifestants réclament de meilleurs prix pour le coton, le maïs et le blé dur. « En 2007, on vendait le coton à 42 centimes le kilo et en 2008 le prix a baissé à 17 centimes », affirme Vanguélis Boutas, un des meneurs du mouvement, qui précise : « Nous ne partirons pas tant que des mesures assurant notre avenir ne seront pas prises ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier