Exportation de blé : Un début de campagne encourageant

SC

Avec 2,9 millions de tonnes de certificats d'exportation de blé délivrés depuis juillet dernier, le début de la campagne d'exportation de blé européen s'avère encourageant. La concurrence sur le marché international s'annonce toutefois rude.

Depuis le début de la campagne commerciale 2009/2010, les certificats d'exportation délivrés dans l'Union européenne atteignent 2,9 Mt de blé. Un score identique à celui de l'an dernier à la même époque mais largement supérieur à celui de 2007 (1,3 Mt). « Un démarrage encourageant, en espérant que les exportations se poursuivent à la même cadence au cours des prochains mois » déclare FranceAgriMer.

Cette année, la concurrence sera forte sur le marché mondial. Si les disponibilités nordaméricaines sont moins importantes que l'an dernier, le disponible exportable du « bloc Mer noire » reste, en revanche, conséquent. Il dépasserait 30 Mt selon le CIC.


L'Égypte : un marché stratégique

L'Égypte sera le marché stratégique. La France fait une excellente performance sur cette destination, avec 870.000 tonnes de blés vendus au 2 septembre. A la même date, l'an dernier, la France n'avait encore rien vendu sur ce marché. L'origine hexagonale profite des problèmes qualitatifs rencontrés par les chargements russes en fin de campagne dernière.

Malgré ces performances, les embarquements de blé français vers l'ensemble des pays tiers, sont en recul par rapport à l'an dernier à la même époque. «Face à la réduction des importations de nos clients traditionnels du Maghreb, dotés de meilleures récoltes que l'an passé, et dans un contexte de parité euro/dollar défavorable aux exportations françaises, l'objectif de 8,5 Mt reste ambitieux» analyse FranceAgriMer.

L'office a en effet évalué à 8,5 Mt les exportations françaises de blé tendre sur pays tiers, en baisse de 1,1 Mt par rapport à la campagne record. «Ce chiffre ne sera atteint qu'au prix d'une forte compétitivité face à nos concurrents», prévient l'Office

Des exportations en hausse vers l'Espagne

Sur l'Union européenne, FranceAgriMe évalue (sur la campagne 2009/2010) les exportations de blé à 6,9 Mt , soit 160.000 tonnes de plus que l'an passé. L'Allemagne, dont la récolte de blé est aussi en progression, sera très concurrentielle sur ces destinations, mais la Grande Bretagne devrait être moins active. FranceAgriMer table sur une nette progression de nos ventes sur le sud de l'Union européenne, et notamment vers la péninsule ibérique, où la production est en forte baisse par rapport à 2008.

Les performances françaises à l'exportation seront la clef de l'équilibre des bilans céréaliers, qui s'annoncent lourds pour le blé et l'orge. Le stock de fin de cette nouvelle campagne pour le blé est évalué à près de 4,2 Mt, en forte hausse par rapport à l'an dernier en raison de l'importance des disponibilités.

Selon les estimations établies fin août par FranceAgriMer, la récolte 2009 française de blé tendre devrait dépasser 37,5 Mt, en progression de 1,3 % par rapport à la récolte 2008.


Source FranceAgriMer

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier