Face à la crise : L'Égypte suspend ses exportations de riz

SC

L'Égypte a décidé de suspendre ses exportations de riz pour six mois, du premier avril à début octobre, pour subvenir aux besoins de sa population.

Le gouvernement égyptien a pris cette décision pour subvenir aux besoins du marché local, le riz étant une denrée de base en Égypte et le principal substitut aux pâtes dont les prix ont flambé après la hausse sur le marché international.

La production égyptienne du riz est de l'ordre de 4,5 millions de tonnes par an dont 3,5 millions sont consacrées au marché local. L''Égypte exporte environ un million de tonnes de riz par an, notamment en Turquie, Liban, Syrie et Jordanie. Elle devait exporter entre 300.000 et 400.000 tonnes entre avril et octobre.

Prix du pain : + 26,5 % en un an

Confronté à une vague de protestation sociale sans précédent, le gouvernement égyptien tente de contenir l'inflation dont le taux est repassé, en rythme annuel, à deux chiffres, atteignant 12,5% fin février. Selon les chiffres officiels, les prix des denrées alimentaires se sont envolés, comme celui du pain hors subvention, qui a bondi de 26,5% en un an. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a estimé récemment que les dépenses du ménage moyen égyptien avaient augmenté de près de 50% depuis le début 2008.

Le président égyptien Hosni Moubarak a dû intervenir le 17 mars, ordonnant que l'armée soit mise à contribution, en augmentant la production des boulangeries sous son contrôle, pour faire face à une pénurie du pain subventionné et éviter une aggravation de la crise.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier