FCO : La France financera la double vaccination

SC

Le Premier ministre a accepté le principe d'une participation financière de l'État aux opérations de vaccination des ruminants (bovins, ovins, caprins) contre les deux sérotypes 1 et 8 de la FCO.

Afin d'assurer une équité de traitement entre l'ensemble des éleveurs, le gouvernement a décidé de contribuer au financement de deux vaccinations par animal dans les neuf départements concernés par la double vaccination : Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Gers, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées.

En effet, il n'existe pas de vaccin unique efficace contre les deux sérotypes 1 et 8 de la FCO. Pour lutter contre les deux sérotypes, les éleveurs des départements concernés doivent donc procéder à des interventions plus nombreuses, et donc plus coûteuses, que sur le reste du territoire concerné par un seul sérotype.

Or, dans le cadre du co-financement communautaire de la vaccination d'urgence contre la FCO, l'Union européenne avait décidé de ne financer qu'un seul acte de vaccination par animal, quel que soit le nombre de sérotypes présents sur le territoire d'un État-membre. « La mesure prise par le gouvernement français permet de prendre en compte de façon équitable la réalité de la situation dans le Sud-Ouest où sévissent les sérotypes 1 et 8 » estime le ministère de l'Agriculture dans un communiqué.

Source Ministère de l'Agriculture et de la Pêche

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier