Feu à La Réunion : évacuation préventive d’éleveurs

Le préfet de la Réunion, Michel Lalande a ordonné l'évacuation préventive d'une trentaine d'habitations situées à proximité de l'incendie du Parc national, à Saint-Leu, où le feu a encore progressé et menace de descendre vers les maisons et bâtiments d'élevage.

Au total 26 habitations isolées, appartenant à des éleveurs, sont concernées par cette évacuation destinée à permettre aux pompiers "de se concentrer sur la défense des bâtiments" si le feu atteint la zone, a ajouté la préfecture. 

Les pompiers s'attendent à passer une nouvelle nuit difficile, la météo annonçant des "brises de pentes" relativement fortes après une journée où le feu a encore progressé.

Selon le dernier bilan établi, 2.677 hectares ont été parcourus par le feu depuis le début de l'incendie mardi dans le Parc national classé au patrimoine mondial par l'Unesco le 1er août 2010.

Dimanche, plusieurs points chauds étaient toujours actifs, le feu continuant à avancer presque partout.  Dès son arrivée au lever du jour, un renfort de 173 pompiers de métropole a été immédiatement déployé sur les trois principaux foyers de l'incendie, situés sur une ligne d'une vingtaine de kilomètres à près de 2.000 mètres d'altitude.

Plus de 400 pompiers ont été engagés sur le front de l'incendie soutenus par des militaires et des agents de l'ONF, des communes et du conseil régional. Au total, plus de 800 personnes sont sur le terrain pour combattre l'incendie ou en soutien opérationnel.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier