Fièvre catarrhale : Extension du périmètre sanitaire interdit à tout l'Aude

La préfecture de l'Aude, où une cinquantaine de suspicions de fièvre catarrhale a été recensée, a décidé, jeudi, en raison de la confirmation de nouveaux foyers en Ariège, une extension du périmètre sanitaire interdit à « tout le département ».

Le nouveau périmètre est désormais constitué par les cantons de l'Aude proches du département de l'Ariège. Les exploitations d'élevage situées dans ce périmètre seront soumises à des restrictions de mouvements d'animaux, de même que les transports d'ovules, spermes et embryons.

A l'heure actuelle, une cinquantaine de suspicions de fièvre catarrhale visant 19 bovins, 30 ovins et 1 caprin ont été recensés dans l'Aude.

Le département de l'Aude avait lancé lundi une vaccination d'urgence dans l'ouest du département (arrondissements de Carcassonne et Limoux) contre le type 1 du virus de la fièvre catarrhale après avoir détecté une vingtaine de cas suspects dans des élevages ovins et bovins.

La présence du sérotype 1 a été confirmée la semaine passée en Ariège et en Haute-Garonne, où une vaccination d'urgence contre le sérotype 1 a été lancée dans le même temps.

Des mesures de désinsectisation des animaux et bâtiments d'élevage avaient été également mises en place et sont maintenues, la fièvre catarrhale, dite « maladie de la langue bleue » étant transmises par les culicoïdes, des moucherons piqueurs particulièrement actifs pendant les hautes températures.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier