Fièvre catarrhale : La FDSEA proteste contre la décision de l'Italie

SC

Des rassemblements d'agriculteurs ont eu lieu devant les sous-préfectures du département pour protester contre la décision de l'Italie de restreindre les échanges d'animaux non vaccinés contre la fièvre catarrhale ovine.

« La fermeture envisagée par l'Italie des exportations de broutards (bovins de sept à neuf mois, NDLR) qui ne seraient pas vaccinés, et ce dès le 3 mars prochain, ne respecte pas le cadre défini au niveau communautaire pour les échanges d'animaux entre nos deux pays », a déclaré, André Berthoud, directeur syndical FDSEA 71. Selon lui « 30.000 broutards sont concernés dans tout le département » de Saône-et-Loire.

Cette mesure suscite l'inquiétude de tous les agriculteurs déjà confrontés à des difficultés de trésorerie du fait de la hausse des charges qui pèsent sur les exploitations. La Fdsea demander donc au « ministre de l'agriculture de soumettre ce dossier dans les plus brefs délais à l'arbitrage de l'Union européenne ».

Des rassemblements ont eu lieu dans la soirée de lundi devant les sous-préfectures de Chalon-sur-Saône, Louhans, Charolles et Autun.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier