Fièvre catarrhale : Manifestation contre l'obligation de vaccination à Auch

Une centaine d'éleveurs ont manifesté mardi après-midi à Auch devant le tribunal et la préfecture en solidarité avec deux éleveuses d'ovins bios poursuivies pour refus de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine en 2009.

L'audience du tribunal a été reportée pour un complément d'information. « On nous a expliqué que l'audience ne pouvait avoir lieu car les gendarmes n'avaient pas mentionné sur leur procès-verbal le nombre de bêtes concernées, et qu'on s'acheminerait vers une ordonnance pénale assortie d'amende », a indiqué Christian Ponticelli, responsable du groupement des agriculteurs biologiques et bio-dynamiques (GABB) du Gers.

Le GABB appelait avec la Confédération paysanne à cette manifestation, à laquelle participaient notamment des représentants d'Europe Ecologie et des délégations d'éleveurs de Lozère, Creuse et Aveyron, « signe d'une mobilisation nationale », selon les organisateurs. « Nous déplorons qu'on donne un tour administratif aux poursuites, ce qui nous privera d'une audience publique pour démontrer que la vaccination n'est pas indispensable voire inutile », a ajouté M. Ponticelli.

Les éleveuses poursuivies dans le Gers avaient demandé « d'expérimenter des solutions alternatives à la vaccination », selon la Confédération paysanne. « Le ministère de la justice veut sanctionner spécifiquement des bios » alors que le ministère de l'agriculture « met en place une procédure permettant de s'engager dans ces pratiques expérimentales alternatives », ajoute le syndicat. Des manifestations similaires ont déjà eu lieu dans d'autres régions de France. Le 2 mars en Lozère, une quarantaine d'éleveurs s'étaient rassemblés pour soutenir une figure de l'opposition à l'agriculture industrielle, l'éleveur René Riesel, lors d'une audition chez les gendarmes.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires