France : La filière porcine touchée par la crise

SC

La crise financière déstabilise la filière porcine qui voit se fragiliser des débouchés traditionnels, affirme l'Interprofession nationale porcine (Inaporc).

D‘après l'Interprofession, la consommation, tant pour la viande fraîche que pour les produits de charcuterie, commence à fléchir sur le marché intérieur. La filière, déjà fragilisée par deux années de crise, s'inquiète de cette situation qui, selon elle, met à mal les équilibres déjà précaires existants pour les producteurs et leur aval. Si une certaine détente se fait sentir sur le prix de I'aliment, celle-ci ne serait pas suffisante pour donner de I'air aux producteurs.

Inaporc préconise donc la remise en route immédiate des instruments européens de gestion de crise en réactivant de toute urgence les mécanismes de stockage privé et les restitutions. « Ces mécanismes sont seuls susceptibles de compenser la dévaluation des monnaies des pays de I'Est qui sont aujourd'hui dans des situations très difficiles » estime Inaporc. Une situation qui, par effet boomerang, impacte les débouchés export de la France.

Dans le Finistère, la FDSEA et les JA ont également demandé l'appui des pouvoirs publics pour la remise en place immédiate des restitutions aux exportations et du stockage privé.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires