France : La vendange 2008 s'annonce très faible

SC

La vendange 2008 devrait s'établir à 43,6 millions d'hectolitres, inférieure de 5% par rapport à 2007, année de très basse production, en raison d'une météo instable et des arrachages de vignes.

L'office des fruits, des légumes, des vins et de l'horticulture (Viniflhor) avait prévenu, fin juillet, que la récolte 2008 atteindrait 45,83 Mhl, déjà en baisse par rapport aux 46,547 Mhl récoltés l'an dernier. En moyenne, en année normale, hors canicule, la récolte atteint entre 53 et 58 Mhl. En 2008, la France devrait produire 15,45 millions d'hectares de vins de table, soit 8,5% de moins qu'en 2007, 21,64 millions de vin d'Appellations d'origine contrôlée (-6,8%) et 6,58 millions de Cognac et Armagnac (+2,3%).

Deux facteurs expliquent le ralentissement de la production : d'une part le facteur sanitaire et météorologique et, d''autre part, l'arrachage des vignes. «Cela fait trois ans qu'on arrache à peu près 14.000 hectares chaque année, dont 10.000 dans le Languedoc-Roussillon, soit 800.000 hectolitres par an», précise Françoise Brugière de Viniflhor.

Les arrachages, instaurés dans les années 1980 par Bruxelles pour lutter contre la surproduction, en échange de primes aux producteurs, se sont accentués en 2005, avec la chute des prix. Ils concernent plus particulièrement les vins de table, meilleurs marché que les vins AOC.

Cette année, les récoltes sont aussi pénalisées par une météo peu favorable, qui affecte le rendement.Comme en 2007, une humidité excessive a favorisé le développement de maladies, dont le mildiou, qui touche grappes et feuilles de vigne. Le froid qui s'est installé fin mars a également directement impacté certains vignobles. Du Bordelais à la Provence, le gel a sévi entre le 6 et le 7 avril, à une période où les bourgeons sont très vulnérables. Le Pays nantais a également été très sévèrement touché ainsi que vignoble gersois, notamment le Bas Armagnac.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires