Francis Claudepierre, nouveau président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France

Christophe Leschiera - Trame

Francis Claudepierre, nouveau président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France

Francis Claudepierre, éleveur laitier bio et méthaniseur en Meurthe-et-Moselle, a été élu président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France. Francis Claudepierre succède à Alain Guillaume qui a largement œuvré pour faire reconnaître l’importance de la méthanisation agricole dans la production d’énergies renouvelables ancrées sur les territoires ruraux, et faire évoluer de nombreux dossiers techniques, règlementaires et économiques.

Un pionnier de la méthanisation agricole

Il y a 15 ans, en Lorraine, Francis Claudepierre a été un des premiers agriculteurs français à se lancer dans la méthanisation. L’unité de méthanisation Biorecycle produit 2 millions de kilowatts-heures électriques par an. Elle chauffe la fromagerie de l’exploitation et la salle de traite, ainsi que dix appartements et l’école intercommunale. « Nous avons parcouru un chemin semé d’embûches pour parvenir à réaliser notre projet de développer une exploitation laitière biologique, autonome et durable grâce à la production de biogaz ».

La méthanisation, une affaire d’agriculteurs

"En prenant la présidence de l'Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France, je souhaite continuer ce qui a été engagé depuis plusieurs années : tout porteur de projet doit trouver, au sein de l’association, une banque de données d’expériences que nous partageons, des bonnes comme des mauvaises. Nous allons poursuivre nos travaux sur les digestats, les contrats de biométhane, le biogaz carburant ou le développement de la charte… La méthanisation ne doit pas échapper aux agriculteurs, il y a encore du potentiel pour créer de nouvelles installations ! ".

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 4

songy74

les plantes par la photosynthese fixe le co2 de l'air pour produire de la matiere organique . les parties aeriennes peuvent etre recoltées. les racines restent en terre et l'enrichi en carbone notamment. La methanisation est une piste pour produire de l'energie electrique de façon durable à petite echelle.

49

rappelons qu'un compostage en agri bio ou conventionnelle fait la même chose.
Sauf que dans la Metha rien est perdu.
Informer vous, avant de parler sans savoir.

Vertumne

C est quand même très curieux que personne ne met en avant le fait suivant ; la méthanisation conduit à l appauvrissement des sols en brûlant le carbone. Et sans carbone , on fait quoi ?. Ben rien

DIGUE3942

je crains que dans 20 ans on vous dira, vous êtes des fous parce que vous avez exporté tout le CO2 de vos sols .....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier