Gel des dépenses : Certaines aides envisagées ne seront pas versées

Le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire reconnait qu'en raison de la décision du gel des dépenses de l'État annoncé par le premier ministre François Fillon, il ne pourra pas verser certaines aides qu'il avait envisagées pour les agriculteurs.

Jeudi, François Fillon a annoncé que les dépenses de l'État seraient « gelées en valeur » entre 2011 et 2013. « Nous prendrons notre part à l'effort comme toutes les administrations, a expliqué Bruno Le Maire lors de l'émission Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. »Il y a des aides immédiates que j'aurais souhaité verser, je ne dirai pas dans quelles filières, que je ne pourrai pas verser« , a reconnu le ministre de l'Agriculture.

»Il est évident que sur un certain nombre d'aides qu'on aurait pu envisager secteur par secteur (...) et bien nous allons devoir y renoncer (...) parce que c'est comme cela qu'on va réduire les dépenses publiques« , a insisté le ministre.

Et d'ajouter : »Ce n'est pas les aides qui seront la solution (...), et je crois que chaque paysans français en est profondément convaincu». Pour lui, ce qui permettra aux agriculteurs de s'en sortir «c'est tout ce que nous mettons en place avec le président de la République pour faire prendre à l'agriculture française le tournant qu'elle doit prendre».

« Ma responsabilité c'est de leur dire, à la sortie de cette crise qui bouleverse totalement la donne mondiale (...): ‘on va s'en sortir. Je vais vous donner les instruments de compétitivité, des instruments de régulation européenne qui vont permettre à chaque paysan en France de s'en sortir' », a ajouté Bruno Le Maire.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires