Gers : Barrages filtrants et épandage devant l'usine Danone de Villecomtal

Des centaines de producteurs de lait ont déversé 250.000 litres de lait et placé des barrages filtrants lundi après-midi devant l'usine Danone de Villecomtal (Gers).

Les producteurs, engagés depuis près de deux semaines dans une grève du lait à l'appel de l'APLI (Association des producteurs laitiers indépendants) pour dénoncer la chute des prix, ont déversé 25 citernes de 10.000 litres de lait devant l'usine. Une trentaine de tracteurs barraient les accès, ne laissant passer que les camions de collecte de la région et interdisant l'entrée aux camions étrangers.

Une délégation a été reçue par la direction de Danone. Selon Laurent Theye, responsable gersois de l'APLI, « la direction a accepté par écrit de soutenir la revendication des producteurs de mettre en place une régulation des volumes au plan européen ».

Laurent Theye a dénoncé « une campagne de déstabilisation faisant croire qu'il n'y a que 7% de grévistes » alors que l'APLI revendique 50% de grévistes. Il a souligné que le barrage filtrant devant Danone était assuré par des JA (Jeunes Agriculteurs) qui ont rejoint le mouvement bien que la FNSEA y soit opposée.

Les manifestants ont indiqué qu'ils comptaient poursuivre leur barrage filtrant « mardi et le temps qu'il faudra ». En Midi-Pyrénées, des actions similaires regroupant près de 200 producteurs ont eu lieu dans la matinée à Montauban, devant la Sodial et devant Lactalis. En Aveyron, l'APLI et la Confédération paysanne ont aussi empêché les camions d'entrer chez Lactalis jusqu'au milieu de l'après-midi.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier