Grande distribution : La FNSEA sous le feu des critiques

SC avec AFP

Certaines enseignes de la grande distribution et les syndicats agricoles minoritaires mettent en cause la seule représentativité de la FNSEA dans les négociations avec le gouvernement et la grande distribution.

Suite aux manifestations des agriculteurs, les distributeurs contre-attaquent en critiquant la seule représentativité de la FNSEA, principal syndicat agricole, à la réunion de mercredi prochain, à Bercy. Ni la Confédération paysanne, ni la Coordination rurale (CR), ne sont invitées à cette table de négociations qui réunira Christine Lagarde, Michel Barnier, Luc Chatel et des représentants de la FNSEA, de la distribution et des consommateurs.

Serge Papin, président de Système U, réclame que tous les syndicats agricoles soient présents, menaçant de ne pas y aller dans le cas contraire. Michel-Edouard Leclerc, président de la centrale d'achat du même nom, s'interroge sur « l'ambiguïté des relations entre la FNSEA et le gouvernement ».

Marge nette de la distribution : entre 1,5% et 1,8%, selon Leclerc

« Les distributeurs ont compris qu'il y avait une faille dans le syndicalisme agricole. Ils s'y engouffrent », estime François Lucas, de la Coordination rurale qui critique «cet archaïsme où le pouvoir politique a toujours trouvé plus confortable de négocier avec un seul syndicat ». La Confédération, comme la CR, étaient opposées au mouvement de contestation contre la grande distribution, lancé par la FNSEA, estimant que le syndicat voulait détourner l'attention du problème du prix du lait.

Michel-Edouard Leclerc affirme que l'administration connaît parfaitement les marges de chaque distributeur et de chaque magasin. La marge brute moyenne sur les produits agricoles est comprise entre 27 et 30% et la marge nette entre 1,5% et 1,8%, selon lui.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir s'étonne, quant à elle, que la communication du gouvernement se fasse uniquement autour des marges de la distribution, sans tenir compte de celles des industriels.

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier