Groupement Cavac : Les producteurs de lapins sous la flambée des céréales

Matières premières à la hausse, négociations avec les abattoirs, bien-être… L'avis de Guy Airiau, président du groupement des producteurs de lapins à la Cavac avant l'AG de ce vendredi.

Quelle est la conjoncture actuelle ?

L'été a été assez difficile car les volumes étaient importants donc il a fallu congeler des lapins. Depuis la rentrée, les ventes se sont bien passées avec une augmentation de la consommation de viande de lapins par les ménages.
Par contre, nous sommes très inquiets de l'augmentation du prix des matières premières qui s'élève à 40 euros la tonne par rapport au début de l'année. Depuis 2 mois, 5 réunions ont eu lieu pour essayer de trouver un terrain d'entente avec nos abattoirs respectifs pour pouvoir répercuter la hausse au sein de la filière dès le mois de septembre dans les régions Pays de la Loire et Poitou Charentes. Nous avons réussi à obtenir 5 centimes à partir de la semaine 41 mais ces 5 centimes restent insuffisants. Il aurait fallu 15 centimes d'augmentation pour couvrir la hausse. L'année prochaine, nous voulons discuter de la contractualisation au sein de la filière. Les prix de vente doivent être augmentés en GMS mais également parmi les grossistes.

Quels sont les thèmes de l'assemblée générale du groupement que vous présidez ce vendredi ?

Ségolène Guerrucci, responsable des filières aval de Coop de France va nous expliquer pourquoi cette augmentation des prix des céréales par rapport à la problématique nationale et internationale et ses conséquences.

Dominique Le Cren du CLIPP (Comité interprofessionnel du lapin) va présenter les perspectives du bien-être en élevage cunicole. Les abattoirs commencent à nous solliciter concernant le bien-être car il n'y a pas d'exigences au niveau européen, donc chacun a son propre cahier des charges. Nous faisons attention au bien-être animal et nous y travaillons beaucoup.

Propos recueillis par Sophie Beauquin

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires