Hausse des carburants : La grogne s'étend aux agriculteurs

SC

Après les marins-pêcheurs, la grogne contre la hausse des prix du carburant s'étend aux agriculteurs. Les Jeunes Agriculteurs bloquent notamment des dépôts de carburants près de Toulouse.

L'accès à un dépôt de carburants Total situé à Lespinasse, à une quinzaine de kilomètres de Toulouse, a été bloqué ce matin par quelque 300 agriculteurs demandant des mesures d'urgence pour faire face à la flambée des prix du pétrole. Le dépôt Esso de Fondeyre, situé au nord de l'agglomération, a également été bloqué peu après 13h par une centaine d'agriculteurs.

« Les dépôts de carburants seront bloqué jusqu'à jeudi soir », précise Christian Mazas, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs de Midi-Pyrénées, à l'origine de cette action. Hier, des agriculteurs de la Creuse avaient déjà bloqué trois stations-service à Guéret alors que dans le Nord Pas-de-Calais, une centaine d'agriculteurs ont manifesté aujourd'hui dans les rues de Lille et d'Arras.

« Le revenu des agriculteurs est aujourd'hui largement menacé, étouffé entre une hausse générale des charges de production, aux premiers rangs desquelles les charges directes et indirectes liées à la flambée des prix du pétrole, et des prix de vente en berne pour de nombreuses filières », expliquent les Jeunes Agriculteurs de Midi-Pyrénées dans un communiqué.

Les agriculteurs demandent notamment « la pérennisation de l'allègement sur la TIPP » dont ils bénéficient actuellement, avec un engagement de l'Europe sur ce point, un dégrèvement de la taxe foncière sur les terres agricoles et des aides de l'État pour un plan énergétique sur les exploitations, a-t-il expliqué.



Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier