Haute-Garonne : des agriculteurs du Sud-Ouest perturbent le retour des stations de ski

Haute-Garonne : des agriculteurs du Sud-Ouest perturbent le retour des stations de ski
Image d'illustration

Des agriculteurs ont perturbé dimanche la route du retour des stations de ski de Haute-Garonne en empêchant les entrées sur l'A64, pour protester contre le projet européen de révision de la carte des zones défavorisées, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

"Mouvement des agriculteurs en Haute-Garonne. Difficultés de circulation actuellement sur l'A64, ainsi que sur les itinéraires de retour de stations de ski", a tweeté la préfecture, alors que les manifestants empêchaient notamment les entrées sur l'A64 à Lestelle et Saint-Martory. "Ce sont des actions limitées à l'appel des Jeunes agriculteurs et de la FDSEA. Du fumier a été déversé", a expliqué Luc Mesbah, secrétaire général de la FDSEA 31. Par ailleurs, dans le Tarn-et-Garonne, les agriculteurs ont continué à bloquer le péage de l'A20 au nord de Montauban, entraînant une coupure de la circulation dans les deux sens entre Cahors et Toulouse.

Ce barrage, installé depuis lundi dernier, était samedi le dernier d'une longue liste de manifestations, qui se sont étendues en deux semaines à tout le grand Sud-Ouest. Lundi, M. Mesbah prévoit une reprise des mouvements dans toute la région. Une délégation de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie avait été reçue vendredi au ministère de l'Agriculture et une nouvelle rencontre avec le ministre de l'agriculture Stéphane Travert est prévue mercredi.   

"sporadiques"

De leur côté, la présidente de la région Carole Delga et des parlementaires doivent rencontrer M. Travert dès mardi. Mais les agriculteurs, qui craignent de perdre des aides sans lesquelles leurs exploitations ne seraient plus viables, sont décidés à ne pas lâcher la pression. En Haute-Garonne, des actions "sporadiques" sont encore prévues dès lundi 9H00 et, dans le Gers, les principaux ronds-points d'Auch doivent être bloqués entre 8H30 et 15H00, a indiqué M. Mesbah.

De nouvelles opérations sont également prévues sur "l'A64 et sur l'A20 mardi, tandis que mercredi "agriculteurs audois et haut-garonnais veulent se regrouper pour converger ensemble vers Toulouse", a assuré M. Mesbah. Celui-ci a prévenu qu'il s'agira alors d'une "action sans retour" : "Nous bloquerons la ville et nous ne repartirons que si nous avons obtenu satisfaction lors de la réunion avec M. Travert". La réforme européenne des zones agricoles défavorisées doit entrer en vigueur au printemps.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

DIGUE3942

encore la démarche FNSEA....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier