Haute-Loire : Manifestation contre la liquidation de Via Lacta

Près de 150 personnes manifestent aujourd'hui en Haute-Loire contre la liquidation redoutée de Via Lacta, la plus grosse fromagerie de ce département.

Les salariés ont appris ce matin que le projet de reprise avait échoué. L'un des actionnaires, Bongrain (qui détient 20% du capital), ayant refusé de donner son accord. Les salariés craignent donc que l'entreprise soit placée en liquidation judiciaire et que tout le monde soit licencié.

Le tribunal de commerce du Puy-en-Velay doit se prononcer mercredi sur le sort de Via Lacta, qui emploie une centaine de salariés. En redressement judiciaire depuis le 6 mai, la plus grosse fromagerie du département collecte environ 40 millions de litres de lait par an auprès de 150 agriculteurs.

Le seul candidat à la reprise, la société Entremont Alliance, connaît elle-même des difficultés financières et pourrait être rachetée soit par le deuxième groupe laitier mondial, Lactalis, soit par le fromager Sodiaal. « Il y a une colère très forte. Ce qui est en jeu, ce sont les salariés mais aussi la collecte du lait des agriculteurs, qui ont déjà perdu le mois de mai », a précisé un représentant syndical.

Une délégation doit être reçue en préfecture, selon le responsable syndical, qui a rappelé « l'engagement de Laurent Wauquiez », maire du Puy-en-Velay et secrétaire d'État à l'emploi, « en faveur du projet de reprise ».

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier