Herbe - Le facteur limitant, la portance des sols

Marine SUTEAU

Herbe - Le facteur limitant, la portance des sols
20180420_Dominiqueherbe.jpg - ©

Les travaux dans les champs ont commencé cette semaine selon la portance des sols et parfois en même temps que la mise à l’herbe.

Pour les travaux dans les champs comme pour la mise à l’herbe, le facteur limitant reste la portance des sols.
« Il va y avoir du boulot, déclare Dominique Bernard, installé à Saint-Maurice-Le-Girard, Plus de 50 mm de pluie est tombée la semaine dernière. Nous ne voulons pas déstructurer les sols. Il faut attendre qu’ils se se réessuient. Nous attendons aussi que l’herbe prenne un peu de cellulose, là c’est vraiment très tendre, il faut être patient ».
Dans ce secteur du bocage, il est trop tôt pour parler d’ensilage d’herbe, même si les autres chantiers sont d’actualité. « Nous démarrons les fongicides, quelques rattrapages de désherbage et les régulateurs de croissance sur les blés sensibles à la verse. J’attaque avec le pulvérisateur jeudi matin, 60 hectares dans la journée. Pour l’ensilage d’herbe, il y a du volume. Nous voulons faire du maïs derrière, donc pas d’urgence », précise Dominique Bernard.
>> Voir le reportage vidéo
 

Source Agri85

Publié par Marine SUTEAU

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier