Identification des chevaux

Fédération Nationale du Cheval

Depuis plusieurs années, une expérimentation est menée sur l’identification des poulains de trait destinés à la filière viande, à l’aide de boutons auriculaires. La FNC préside le Comité de Pilotage.

En 2011, le bouclage des poulains de trait s’est fait dans le cadre de l’expérimentation et n’était ouvert qu’aux éleveurs de certaines régions ou parties de régions. Ainsi, en 2011, 350 poulains ont été bouclés, par les éleveurs eux-mêmes.Aujourd’hui, alors même que le dispositif présente toutes les garanties nécessaires, l’attente de la publication des textes réglementaires officialisant la procédure rend impossible sa généralisation à tout le territoire. Aussi, la phase expérimentale est maintenue pour l’année 2012.

Seul changement, la possibilité pour des éleveurs présents dans de nouvelles régions d’accéder à la démarche.

Dans quelques jours donc, l’IFCE va adresser à tous les éleveurs de trait, ayant mis des juments à la reproduction en 2011, des régions Bretagne, Franche Comté, Alsace, Auvergne, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Limousin, Champagne Ardenne, Lorraine, Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Languedoc-Roussillon et Bourgogne, un bon de commande pour des boutons auriculaires ainsi que toutes les informations utiles au bouclage de leurs poulains. Ces régions ne seront admises dans le dispositif expérimental que si les éleveurs commandent des boucles et ce avant le 31 mars 2012.

Pour la FNC, il est essentiel que les textes réglementaires nécessaires à la généralisation de la procédure soient publiés dans les plus brefs délais. Une intervention en ce sens auprès du Ministère de l’Agriculture va être faite. La FNC incite également un maximum d’éleveurs à s’engager dans la démarche dès 2012 afin de monter aux pouvoirs publics, l’intérêt des éleveurs pour ce mode d’identification.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier