Inauguration des nouveaux locaux et de la plate-forme bois-énergie de la SARL Valdéfis

Antoine Fautrat

Cette année, la SARL Valdéfis s'est doté d'une plateforme bois énergie avec pour ambition d'être le trait d'union entre la production issue du bocage et les besoins pour l'approvisionnement des chaufferies collectives de la région. Cette installation, réservée au bois énergie, la place à un haut niveau de compétitivité et de professionnalisme dans cette filière en plein développement.

La SARL Valdéfis tient son origine d'une coopérative d'utilisation de matériels agricoles (cuma). Créée en juin 2000 par une douzaine d'agriculteurs, la cuma Défis 85 a pour objectif d'apporter des moyens techniques aux groupes d'agriculteurs qui veulent développer des projets innovants sur le département. Elle a également pour vocation de permettre des partenariats avec les acteurs locaux dans le domaine de l'environnement, des énergies renouvelables, et de l'aménagement du territoire. Aujourd'hui, elle compte 418 adhérents.

C'est en 2003 que la cuma Défis 85 a initié la création de la SARL Valdéfis. Son but étant la valorisation de la biomasse du territoire sous toutes ces formes en circuit court. Elle travaille avec plusieurs partenaires : les collectivités, les particuliers, les entreprises de travaux publics et du paysage pour la valorisation des dechets verts et des fermentescibles en lien avec l'agriculture. Elle valorise également les souches ainsi que le bois pour la production de paillage.

Assurer l'approvisionnement des chaudières locales

Conçue pour 4000 tonnes de bois issues essentiellement de la valorisation des haies bocagères, cette plate-forme regroupe pluieurs types d'activités :
> le stockage de bois et son séchage (gestion des stocks),
> le pilotage et la gestion de projets (de la visite de chantier, estimation des volumes et de la qualité ainsi que de l'évaluation des conditions de terrain),
> le bucheronnage, débardage et déchiquetage,
> la distribution aux différents partenaires pour une valorisation énergétique

Cette nouvelle installation permet à la SARL Valdéfis de mettre en place un véritable circuit court d'approvisionnement pour le revaitaillement des chaudières de la région. Son implantation au Poiré sur Vie n'est pas « le fruit du hasard ». En effet, cette commune vient de s'équiper d'une chaudière bois (400 t/an) dont la mise en fonctionnement est prévue pour le début du mois d'octobre prochain.

Un investissement à hauteur de 746 000 € (hors photovoltaïque)

Cette plateforme est l'une des plus importantes de la région Pays de la Loire, avec une surface couverte de 1320m2 et une capacité de stockage de 5000m3.

Le stockage se résume à :

- une plate-forme béton libre (de 4m de haut par 20 mètres de profondeur avec une face ouverte haute de 11 mètres sur 60 mètres de long pour le remplissage.)

- de larges travées de 10 mètres, où sont disposés les différents matériaux, ainsi que le bois déchiqueté bocager, les bois souches broyés, le bois palette non recyclé.…

La charpente est en structure bois lamellé-collé recouverte par une tôle bac acier. Sur le toit des panneaux photovoltaïques recouvrent le tiers de la surface (740m2) pour une puissance de 99 kwc. Cet équipement représente un coût total de 746 000 € HT (hors photovoltaique), dont une partie est subventionnée à hauteur de 100 000 € par le Conseil Général de la Vendée et une autre partie par le FEDER (dossier de demande de subvention en cours d'étude). Cet investissement traduit la capacité des partenaires à soutenir le développement de la filière bois énergie en Vendée. L'inauguration de ce nouveau complexe aura lieu le samedi 8 octobre prochain à partir de 11 heures en présence de Mr Bernard PERRIN, Conseiller général et Maire d'Aizenay et de Mr Didier MANDELLI, Maire du Poiré sur Vie.

De nouveaux batiments

Depuis sa création en 2003, la SARL Valdéfis était hébergée sur le site de la cuma Innovation de Dompierre sur Yon avec un partage d'atelier et un unique mobil-home comme bureau. La création d'un nouveau bâtiment devenait essentielle pour répondre notamment à l'impossibilité d'extension sur le site de la cuma, du fait de l'évolution des activités.

Le bâtiment qui a été construit cette année, comprend deux parties (en plus du stockage bois énergie) :

- L'atelier entretien du matériel pour 300 m²
- Les locaux administratifs pour 100 m² (avec 2 particularités : des sanitaires installés en toilette sèche et le chauffage par le sol avec comme source d'énergie du broyat de végétaux en fermentation.)

Témoignages de Pierre Marie TENAILLEAU et Daniel ROUX - Co-gérants de la SARL Valdéfis

« En 2007 nous avons ouvert un site de dépôt pour répondre à la demande de la ville de la Roche sur Yon pour la valorisation de leurs souches. Ce dépôt a très rapidement été sollicité par d'autres apporteurs (notamment liés aux travaux publics.) Nous avons pris conscience de l'utilité de faire évoluer ce site notamment pour la transformation du bois en ressource énergie.

La réflexion nous à amener à la recherche d'un lieu pour regrouper toutes nos activités. Nous l'inaugurons le 8 octobre prochain. De plus, les élus porteurs du projet avec la SARL Valdéfis, souhaitaient au travers de celui-ci sensibiliser au maintien et au développement de la haie bocagère. Le projet a dont été réfléchi en collaboration avec eux et les agriculteurs locaux.

Pour ce projet, nous avons collaboré avec l'Union des cuma Pays de La Loire section Vendée pour la réalisation d'un prévisionnel à moyen et long terme à propos de l'utilité d'un tel équipement dans le département. Dans le même temps, nous avons bénéficié de deux opportunités qui ont conforté notre projet :

- la mise en place, par le Conseil Général de la Vendée, dans le cadre de l'action du « Plan Vendée Énergie 2010 » d'une aide aux projets innovants,
- la création d'un projet qui prenait forme de chaufferie collective au bois dans une commune voisine.

Notre dossier au Conseil Général a reçu un avis favorable et la chaufferie bois sera opérationnelle dans quelques jours. Gageons que les projets en cours et à venir obtiennent les mêmes succès et favorise l'émergence d'une véritable filière bois énergie en Vendée !"

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier